Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Henri Germain, La Reine des montagnes

Ca fleure bon la civilisation cachée! La Reine des montagnes comme semble le laisser penser la couverture est une Vierge Indienne (incaïque), évidemment confrontée à de cupides aventuriers et épaulée par un preux chevalier désintéressé.

d9df7217b5848ae4cd660dc7aedc21a4.jpgPas encore lu, il faut d'abord que je restaure un peu cet ouvrage broché (mal broché) paru dans la collection du Livre National - Romans Populaires (n° 286) des éditions Tallandier. Il s'agit de la suite du n°285 intitulé Tourments d'amour.
Ce genre d'ouvrages pose le problème de la datation et de la conservation des livres populaires. Pas de date d'édition, pas de trace à la Bibliothèque Nationale de France.

Commentaires

  • C'est vraiment un ouvrage de collection semble t-il !

  • Rien que l'aspect un peu usagé de ces vieux livres aspire au voyage...

  • @ Stephane: D'habitude, je les prends en meilleur état mais comme je ne possédais pas ce titre dans cette collection, malgré l'état un peu piteux, j'ai pris. Ces Tallandier dits Rouges (à cause de la couleur utilisée, une autre collection Tallandier Bleu existait avec de nombreux titres d'aventures exotiques, de voyages extraordinaires, de SF archaïque,...) sont nombreux: 997 titres répertoriés.
    La Reine des Montagnes (dans cette édition) date du début des années 1920.

  • Pas grand chose de conjectural dans celui-là, dans mon souvenir, à part une vague invention médicale.

  • Il y a tout de même la notion de civilisation cachée a vaec la survivance d'une hiérarchie incaïque. Le récit penche du côté de l'aventure (un peu) mystérieuse.
    Je concède que ce n'est pas de la véritable conjecture au sens où les contributeurs BDFIéns l'entendent. D'ailleurs j'ai mis cet ouvrage dans al catégorie Littérature Populaire et non Science-Fiction.

Les commentaires sont fermés.