Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Harry Harrison, L'Univers captif

Les oeuvres de science-fiction mettant en scène des arches stellaires (sur le modèle de l'Arche de Noé) sont relativement nombreuses. On peut penser, par exemple, à Croisière sans escale de Brian Aldiss (publiée en 1959) ou Objectif Pollux de Edwin Charles Tubb.

L'Univers captif de Harry Harrison présente la particularité de mettre en scène une société fonctionnant le modèle aztèque.

113091059.jpg.2.jpg

 

Harry Harrison, L'Univers captif, Le Masque Science-Fiction n° 81, 1978

Commentaires

  • Connais pas ce livre, mais la collection Le Masque Science-Fiction a publié de bon romans SF, pas pendant très longtemps d'ailleurs.

  • Il y a un univers captif étonnant dans une célèbre nouvelle d'Heinlein de sa série des histoires du futur.

  • L'univers captif c'est un peu notre histoire collective, celle d'un monde maintenu dans l'ignorance avec des croyances archaïques. Et ceux qui nous dirigent par orgueuil ou pour se maintenir nous précipitent droit dans le mur. C'est un peu un transcription futuriste du mythe de la caverne dans le sens où le héros va mettre en doute les certitudes et découvrir par là la vérité.
    Les sentiments dépeints sont justes le héro n'est pas stéréotypé et de ce fait le livre fonctionne trés bien.

    http://sfsarthe.blog.free.fr

Les commentaires sont fermés.