Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aurélie Derreumaux & Lise Herzog, Lya au temps des incas

La vie tranquille de Lya, jeune Fille de 13 ans, est bouleversée le jour où elle découvre dans son grenier un médaillon d'origine inca. En passant cet étrange médaillon autour de son cou, elle est transportée à Cuzco, capitale de l'Empire inca au XVIe siècle. Commence pour elle une aventure à travers la jungle et les montagnes de l'Empire jusqu'à la cité mystérieuse du Machu Picchu. Mais le temps presse car la vie de son nouvel ami Mantero est menacée par Griffas, l'Homme des Ombres, qui cherche à dérober le médaillon aux pouvoirs surprenants. Lya n'imagine pas que ce combat va changer le cours de sa vie et influencer l'équilibre du monde...

Aurélie DERREUMAUX est partie au Pérou travailler auprès des enfants des rues de Cuzco. Cette expérience lui a permis de découvrir la civilisation et les légendes incas dont elle nourrit ses livres. Son inspiration doit aussi beaucoup au courage et à la force de vivre des enfants des rues dont elle s'est occupée.

Lise HERZOG, diplômée de l'école supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg, primée à Bologne en 1999, privilégie dans ses dessins les détails qui donnent aux lieux leur caractère.

Extrait du livre :
Londres, 1925.

Marianne était assise à sa table de bois depuis plusieurs heures déjà. Les yeux dans le vague, elle repensait à tout ce chemin parcouru. Avec peine, certes, mais surtout avec courage, elle avait réussi à tous les réunir... Tous... Elle avait dû traverser le monde entier pour trouver chaque magnikus. Et elle y était parvenue.
À cette pensée, son regard s'éclaira d'une fière lueur.
Au dehors, l'obscurité se faisait de plus en plus profonde et la tempête se rapprochait, menaçante. Les ruelles de la ville étaient désertes. Pas un bruit ne venait perturber les rugissements de l'orage et les ombres se confondaient avec le noir de la nuit.
Marianne renoua ses longs cheveux couleur ivoire et changea l'unique bougie qui éclairait la pièce. Elle attrapa la plume dont la pointe baignait dans un pot d'encre noire et ouvrit le grand manuscrit de cuir rouge qui se trouvait devant elle.

derremaux lya au temps des Incas.jpg

Aurélie Derreumaux, Lya au temps des Incas,
collection Terres insolites, Editions Belin, 2008
Illustrations de Lise Herzog

 

Les commentaires sont fermés.