Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J. El Macho, Les Parias de l'Amazone

Suite du livre Le Rancho sanglant (collection Les Chevaliers de l’Aventure, première série, n° 41), Les Parias de l’Amazone est le récit de la poursuite de José Morales, individu peu recommandable ( « un criminel métis », c’est dire)qui a enlevé sa propre fille Olivia Morales, femme de Paul Sergent.

Paul fait du cabotage le long de la côte pacifique des Amériques Centrale et du Sud. Il se retrouve au Pérou puis s’enfonce dans l’Amazonie pour y exercer la profession de recogedor (récolteur de caoutchouc). Il doit affronter tous les dangers de la jungle (serpents et autres bêtes sauvages, …) et le terrible Morales. Il finira bien évidemment par retrouver Olivia.

Les Indiens ont un rôle très secondaire, se contentant de porter les ballots des aventuriers… Pas de société secrète, pas de cité cachée, même pas de méchants antropophages!

el macho les parias de l'amazonie001.jpg

 

J. El Macho, Les Parias de l’Amazonie,
collection Les Chevaliers de l’Aventure, nouvelle série, n° 18,
Editions Tallandier, 1932

Les commentaires sont fermés.