Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tristan Chalon, L'Indienne ou la chute d'un empire

J'évoquais hier L’Aigle et le jaguar de Tristan Chalon paru aux éditions Almathée. Le deuxième ouvrage de Tristan Chalon qui retiendra notre attention est L'Indienne ou la chute d'un empire (toujours aux éditions Almathée).

Présentation de l'éditeur:

"Aguila, jeune indienne d’origine maya mais aztèque d’adoption, est tombée passionnément amoureuse d’un hidalgo espagnol, Alfonso de Tormès. Malheureusement, tout les sépare. Aguila, promise en mariage à un guerrier aztèque qui lui fait horreur, croit pouvoir trouver son salut dans la fuite. Mais bientôt rattrapée, elle est condamnée à périr sur l’autel des dieux irrités. À travers eux, ce sont deux civilisations qui s’affrontent. Aguila et Alfonso de Tormès, une histoire d’amour avec en toile de fond l’apocalypse d’une civilisation avancée, victime d’une barbarie aveugle et iconoclaste. Suite de L’Aigle et le jaguar, ce roman retrace l’épopée sanglante de la conquête espagnole du Mexique (1519/1521) par Cortès, au mépris des valeurs ancestrales d’un peuple digne et promis à “l’immortalité”. Mais que vaut l’immortalité des civilisations face à la réalité brutale imposée par des conquérants sans foi ni loi ? "

chalon l'indienne ou la chute d'un empire.jpg

Tristan Chalon, L'Indienne ou la chute d'un empire,
Editions Almathée, 2008

Les commentaires sont fermés.