Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Duval, Gioux, Quet & Beau, Hauteville House, 1, Zelda

Une bande dessinée qui s’ouvre sur une vignette représentant au premier plan, avec une manifeste esthétique steampunk, un steamer auquel sont amarrés deux dirigeables et au second plan trois pyramides mayas à degrés ne peut qu’éveiller un puissant intérêt.

Dans une autre réalité, en 1864, l’empereur Naopléon III tente d’obtenir la suprématie sur les puissances rivales que sont l’Angleterre et la Prusse. Pour cela, l’armée et les services secrets impériaux appuyés par des civils mènent des recherches dans les domaines de la métaphysique, des sciences occultes et des légendes populaires. Au Mexique, Cortès n’aurait pas découvert l’Eldorado mais, selon des fragments inédits des chroniques de Bernal del Castillo, une arme tellement puissante que Napoléon III serait en mesure de conquérir l’ensemble du continent américain. A Hauteville House, la propriété de Victor Hugo à Guernesey, Gavroche et des soldats républicains tentent de contrer les projets impériaux.

Hauteville House est une grande et belle série (cinq volumes parus, un sixième annoncé) et un détour par le superbe site officiel est hautement recommandé.

 

hauteville house 1.jpg


Duval, Gioux, Quet & Beau, Hauteville House, 1, Zelda,
collection Série B, éditions Delcourt 2004-2008.

Commentaires

  • je confirme : drôlement bien !
    profitez en plus d'une offre spéciale (tomes 1 et 5 au prix d'un tome) pour commencer la collec'

Les commentaires sont fermés.