Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Précolombiens accostent Quai Branly

Lu dans le programme du musée du Quai Branly:

La programmation du deuxième semestre rendra hommage à l’Amérique Latine, en accueillant, du 7 octobre 2009 au 24 janvier 2010, une grande exposition sur l’art précolombien: Teotihuacan, Cité des dieux. Issus à 70% des collections mexicaines et à 30% des collections européennes, les objets présentés par Félipe Solis, commissaire de l’exposition et directeur du Musée National d’Anthropologie de Mexico, permettront aux visiteurs de comprendre le rôle de cette cité antique dans le monde méso-américain, d’un point de vue historique, anthropologique et mythologique.
"L’exposition rassemble environ 450 pièces exceptionnelles de la culture de Teotihuacan, grande cité de l’Ancien Mexique que de récentes découvertes ont permis de mieux connaître.

Les objets sont présentés par thématiques successives permettant aux visiteurs de découvrir cette cité antique, et de comprendre son fonctionnement, le rôle et l’influence qu’elle a eue dans le monde méso-américain.

Cette exposition unique présente des pièces qui, pour la plupart, n’ont jamais été présentées en Europe, et dont certaines étaient encore inédites au Mexique jusqu’à leur présentation à Monterrey de septembre 2008 à janvier 2009. Les objets sont issus à 95% des collections mexicaines et à 5% des collections européennes (collections des musées ethnographiques allemands et du musée du quai Branly à Paris).

Cette exposition a été conçue par le Consejo Nacional para la Cultura y las Artes et l'Instituto Nacional de Antropologia e Historia, Mexico, avec le soutien de la Fundacion Televisa A.C.

Elle est coproduite par le musée du quai Branly, Paris, le museum Rietberg, Zürich et le Martin Gropius Bau, Berlin. "


En parallèle, du 20 octobre 2009 au 3 janvier 2010, l’exposition Chefs-d’oeuvre de l’art précolombien – Collections Barbier-Mueller présente des pièces uniques, certaines jamais encore exposées au public, provenant de remarquables cultures préhispaniques, dans un parcours géographique et chronologique conçu par Jean-Paul Barbier Mueller, commissaire de l’exposition.

Les fictions ne seront pas oubliées avec le Cycle Cinéma-Conférences autour de "l'imaginaire préhispanique dans le cinéma mexicain".
Ce cycle se compose de trois conférences du Dr Angel Miquel, Facultad de Artes de la Universidad Autónoma del Estado de Morelos ( conférences en espagnol avec interprétation en français), suivies de projections de films.

Vendredi 9 octobre à 18h : les représentations du monde préhispanique dans le cinéma mexicain retorno a aztlan.jpg
projection du film Retorno a Aztlán, de Juan Mora Catlett
Retorno a Aztlán, de Juan Mora Catlett (1991, dialogues en náhuatl. sous-titres en anglais)

Samedi 10 octobre à 18h : les représentations de la conquête espagnolecabeza de vaca.jpg
projection du film Cabeza de Vaca de Nicolás Echevarría
Cabeza de Vaca de Nicolás Echevarría (1991, dialogues en espagnol, sous-titres anglais)

Dimanche 11 octobre à 16h : les représentations de la survivance du monde indigène
projection du film Bajo California: el límite del tiempo, de Carlos bajo california.jpgBolado
Bajo California: el límite del tiempo, de Carlos Bolado (1998, dialogues en espagnol, sans sous-titres)

Les commentaires sont fermés.