Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pellos et Montaubert, Les Pieds Nickelés chez les réducteurs de têtes

Croquignol, Filochard et Ribouldingue sont nés sous le crayon de Louis Forton en 1908. Il continue son oeuvre jusqu'à sa mort en 1934. Plusieurs auteurs poursuivent mais les modifications éloignent le public.
En 1948, Pellos reprend la série. Il modernise Les Pieds Nickelés sans leur faire perdre leur esprit d'origine. Les Pieds Nickelés renouent avec le succès.
Les trois Pieds Nickelés sont de vrais... pieds nickelés. Escrocs à la petite semaine, ils se retrouvent souvent sans le rond et espèrent sans cesse la fortune (ou l'inverse :) ).

Aventuriers dans l'âme (et toujours à la recherche d'une bonne affaire qui leur permettra de se la couler douce), les trois compères se font chercheurs d'or,  esthéticiens, organisateurs de voyages dans la Lune, cascadeurs et deviennent même les rois du pétrole! Mais manque de chance, la fortune leur échappe toujours.

Dans Les Pieds Nickelés chez les Réducteurs de têtes, Croquignol, Filochard et Ribouldingue tentent de pénétrer dans la Foire de Bruxelles dans le but de trouver un travail à la hauteur de leurs capacités. Refoulés à plusieurs reprises, ils sont remarqués par des Asiatiques qui les prennent pour des policiers privés et les embauchent afin de surveiller leur pavillon menacé. Après maintes péripéties, Ribouldingue parvient à déjouer les plans de malfrats et sauve le pavillon. Les voici licenciés pour avoir rempli leur mission car ils sont devenus inutiles.

A Bruxelles, ils rencontrent un aspirant dictateur sud-américain qui les entraîne vers le Caniguara. Malheureusement, à leur arrivée un gouvernement d'union nationale s'est formé: plus de révolution ou de coup d'Etat en vue. Ils se font donc guides locaux pour de riches Américains souhaitant découvrir les vestiges des civilisations anciennes dans les montagnes sacrées.

Capturés par des réducteurs de têtes, les membres de l'expédition n'en mènent pas large mais voici que les Indiens Javiros (sic!) prennent Ribouldingue pour leur roi Bagadou VI ! Tout va pour le mieux!

 

pellos les pieds nickelés 2.jpg

L'expédition est libérée et s'échappe (non sans que les Pieds Nickelés aient chapardé quelques souvenirs commercialisables).

Les Américains se rendant compte qu'en guise de guides, ils n'avaient eu que des escrocs, leur font les poches. Ils ne restent à Croquignol, Filochard et Ribouldingue qu'une carte indiquant l'emplacement d'un trésor inca...

 

pellos les pieds nickelés 3.jpg

La suite est dans Les Pieds Nickelés au Pays des Incas.

pellos les pieds nickelés.jpg

Pellos (dessin) et Montaubert (scénario),
Les Pieds Nickelés chez les réducteurs de têtes,

Série Les Pieds Nickelés n°42,

Société Parisienne d'Edition,1967

Commentaires

  • j'adorais ces Bd que de souvenir avec ces pieds nickelés

  • Grand-Sachem aussi adorait les pieds nickelés et pallos. Merci de cette bouffée de nostalgie en ce triste matin....

  • @ grande pirogue: dommage que personne n'ait repris correctement la série après Pellos.

  • @ Grand-Sachem-la-Brocante : Forton et Pellos sont les deux meilleurs pour les Pieds Nickelés et c'est assez savoureux!

Les commentaires sont fermés.