Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kirk Mitchell, The Germanicus trilogy

Il n'est pas dans mes habitudes de présenter des oeuvres non traduites en français, ce n'est pas par chauvinisme, juste parce que je m'intéresse aux implications précolombiennes dans l'imaginaire français et aussi parce que je lis trop lentement en anglais. Il m'arrive pourtant de déroger à cette règle de conduite. C'est le cas avec The Germanicus trilogy de Kirk Mitchell composée de Procurator (1984), New Barbarians (1986) et Cry Republic (1989).

Kirk Mitchell est surtout connu en France pour ses thrillers et ses polars. On citera notamment la série avec Emmett Parker, un inspecteur comanche du Bureau des affaires indiennes publiée par la Série Noire pour le premier volume (Danse de deuil) puis dans la collection Thriller des Editions du Rocher ( La Morsure du lézard, La Malédiction des ancêtres, Femme qui tombe du ciel, La Danse du chiens-tonnerre) pour faire plaisir à Grand-Sachem-la-brocante. Cette inspiration amérindienne est somme toute assez explicable par le fait  que Kirk Mitchell est un ancien policier fédéral détaché auprès des réserves indiennes.

mitchell procurator.jpgSon premier livre, A.D. Anno Domini est une novelisation* de la série TV éponyme se déroulant à Rome publiée en 1984 aux Etats-Unis et traduite en France chez Acropole en 1986. L'inspiration romaine se poursuit dans une trilogie proposant une intrigue intéressante pour le thème de ce blog: elle nous narre les aventures de Germanicus Julius Agricola Aztecus Caesar, empereur romain règnant dans un univers où Rome et son empire n'ont jamais disparu. Il s'agit donc d'une uchronie (voir la définition sur Wikipédia). On reconnaît là le motif de Roma Æterna de Robert Silverberg.

La divergence apparaît quand Ponce-Pilate pardonne à Jésus et que les Romains l'emportent dans la forêt de Teutobourg (victoire qui ouvre la voie à la conquête de la Germanie).

Dans Procurator, Germanicus Julius Agricola (qui deviendra plus tard Julius Agricola Germanicus César puis Julius Agricola Aztecus Germanicus César) est procurateur de la province d'Anatolie. Il lutte contre une révolte. L'empereur Fabius est tué ainsi que la plupart des membres de la famille impériale. Comme parent le plus proche, Germanicus devient empereur et retourne à Rome. On y entrevoit le pouvoir (capacité mentale) du "massing" des Zaïms d'Anatolie mais cet aspect est peu développé dans le roman.

mitchell new barbarians.jpgDans New Barbarians les nouvelles provinces romaines situées dans notre actuel Mexique sont menacées par l'empereur aztèque Maxtla. Germanicus est défait par le chinois Serican soutenu par les vassaux aztèques dans les eaux aztèques. Il parvient dans les Nouvelles provinces accompagné de Tora, un Nihonien (Japonais) prisonnière.Malgré les exhortations de Rome et d'Alope (une "native"), Germanicus décide se contenter de repousser les Aztèques hors des limites de Nouvelles provinces sans s'attaquer au coeur de l'Empire aztèque. Afin de le pousser à agir, Alope se livre aux Aztèques pour être sacrifiée. Germanicus réagit et poursuit ses efforts martiaux jusqu'à ce qu'il ne reste plus que Tenochtitlan aux mains des Aztèques. Avec l'aide de Tora, il comble le lac de Texcoco et met à sac Tenochtitlan. Trop tard, Alipe est déjà morte.

Le dernier volet de la trilogie, Cry Republic, nous ramène dans le Vieux Monde. Germanicus décide de restaurer le pouvoir du Sénat romain. Après maintes luttes et moults complots,  la république romaine est rétablie.


mitchell cry republic.jpgLe second volume est donc tout à fait dans le thème de ce blog, malheureusement cette trilogie n'a jamais été traduite en français alors que les novélisations* de kirk Mitchell furent toutes traduites. Peut-être que l'intérêt soulevé par la série mettant en scène Emmett Parker décidera un éditeur à publier ces trois volumes.

 


* Kirk Mitchell est un spécialiste des novélisations. On lui doit outre A.D. Anno Domini, Colors, Mississippi Burning, Backdraft (liste non exhaustive).

 

Les commentaires sont fermés.