Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean Nocher, Plate-forme 70 ou l'âge atomique

Il y a quelques mois je me suis inscrit à un défi: le Défi SF 2010. Le défi est assez simple: lire trois livres de SF dans trois genres différents. Quand j'ai arrêté mes choix, j'ai indiqué que j'allais faire dans le pas trop connu. Je crois avoir déjà réussi sur ce premier critère.

Jean Nocher est plus connu comme homme de radio que comme science-fictionnaire de renom. Pour sa biographie, je renvoie bêtement à sa fiche sur Wikipédia. Vous remarquerez que ce n'est pas vraiment un socialiste (ni un écureuil) mais plutôt un gaulliste (n'importe quoi pour faire des liens même si cela éloigne du propos, c'est la fin du mois, il faut penser au classement Wikio).

Revenons à nos moutons ou plutôt à notre science-fiction - encore que la politique ne soit pas si éloignée que cela de cet ouvrage, vous allez découvrir pourquoi...

Plate-forme 70 ou l'âge atomique n'est pas un livre. Tout au moins au départ. Le 4 février 1946, une émission est diffusée sur la Chaîne Parisienne (il s'agit de radio). Le lendemain, certains journaux en font leur gros titres sur le thème l'émission qui a terrorisé la population. De quoi s'agit-il?

Jean Nocher et ses compères ont produit une émission en plusieurs épisodes. Le premier s'intitule La Grand'Peur. Une réaction atomique en chaîne est prétendûment en train de détruire la Terre mais pas de panique! C'est le prélude à une série d'émissions qui doit anticiper la vie en 1970. Ce qui est amusant, c'est la réaction des journaux le lendemain (des vrais journaux s'entend) qui s'emballent et aboutissent à la crise dans les medias. Comme des journaux ont annoncé des événements tout à fait dignes de ce que s'était passé suite à la diffusion de La Guerre des Mondes d'Orson Wells, la machine médiatique ne tarde pas à devenir folle rapportant des suicides, des alcoolémies très élévées, des accouchements prématurés... En fait, rien de tout cela n'arriva. Pourtant Jean Nocher paya cher cette émission et fut démis de ses fonctions (son opposition gaulliste au gouvernement socialiste n'est peut-être pas étrangère à l'affaire).

Plate-Forme 70 comprend plusieurs textes, scenarii fidèles des émissions:

La Grand'peur : récit d'apocalypse atomique
Les Paradis retrouvés: une utopie ou le bonheur des années 1970 raconté 25 ans auparavant
Les Chasseurs de planètes: menacée par un astre, l'humanité envoie un savant détruire l'objet et sauver la Terre
La Ville Lumière: Paris a totalement été réurbanisé et les taudis d'après-guerre ont disparu
Terre des Hommes: un ordre garantit à tout le monde le minimum vital. Plus de famine. On vit plus longtemps...
L'Age d'or: Une agriculture performante pour des gens en pleine santé!

Il y a en tout dix textes tous dans la même veine anticipatrice. Pour certains thèmes, Jean Nocher et son équipe ont visé plutôt juste (le fluor pour prévenir les caries par exemple), pour ce qui concerne l'espoir atomique, le résultat est plus mitigé.

L'ouvrage est donc le témoignage d'une époque. Je pense souvent que la SF parle plus de son époque que du futur. Ici on lit les angoisses et les enthousiasmes soulevés par la maîtrise de l'atome.

Je m'arrête là mais il y a encore beaucoup à dire sur ce livre plutôt étonnant et qui n'est pas si rare...

 

nocher plate forme 70.jpg

Commentaires

  • Zut pas de commentaire et pourtant c'est l'un des billets sérieux de la semaine :-)

  • livre tres sympa dans sa presentation , assez rare : encart avec coupure de presses de l'epoque et impression sur papier calque .Il a été réedité chez del duca dans les années 60, avec d'autres textes " sf" de l'auteur ( scan a dispo , mais je ne sais tj pas comment les envoyer ici ...)

  • @ jean-yves: Il y a aussi une réédition chez Apex. J'aime bien l'encart avec le calque. la présentation au début de l'ouvrage est plutôt éclairante sur le contexte de l'époque.
    les images peuvent être envoyées à: imagespopulaires[à]gmail.com

Les commentaires sont fermés.