Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

[Revue] Galaxies Science-Fiction n°8

galaxies sf n° 6 couv.jpgQuand on est abonné à une revue, c'est toujours avec plaisir que l'on reçoit son numéro. Voici le huitième de Galaxies science-fiction. Bien sûr les amateurs de Bifrost vont rigoler. Pas moi. Bifrost a choisi un chemin qui ne me plaît guère. C'est tout. Galaxies SF est une revue de SF mais ouverte. Les derniers dossiers (sur le Space Opera, sur Xavier Mauméjean, sur la SF arabe par exemple, ...) sont toujours intéressants.

Que trouve-t-on dans ce numéro?

Ce numéro propose deux dossiers: le premier est consacré à Cory Doctorow, le second à Linda Nagata. Comme chaque trimestre, il y a des nouvelles, des notes de lecture. Dans ce numéro on peut aussi lire un article auquel j'ai été particulièrement sensible sur Paul d'Ivoi.

Cory Doctorrow est connu sur la toile (voir sa fiche sur Wikipédia). C'est même une référence, il co-anime le blog Boing Boing qui traite de culture et de technologie. Il est aussi journaliste (il tient par exemple un rubrique dans The Guardian sur la technologie) et écrivain de science-fiction.

Linda Nagata a reçu les prix Nebula et Locus ce qui indique la qualité de son oeuvre.

L'article d'Arthur B. Evans permet de resituer Paul d'Ivoi, écrivain un peu oublié il faut bien l'avouer mais qui est important dans l'histoire de la fiction romanesque conjecturale. Il est d'ailleurs intéressant de voir le regard d'un universitaire américain sur cet auteur français, cousin (littéraire) de Jules Verne. Pour compléter cet article, on peut lire avec profit la bibliographie des Voyages Excentriques établie par Coolmicro sur le site Ebooks Gratuits et les articles parus dans Le Rocambole, la revue de l'Association des Amis du Roman Populaire comme celui de Marie Palewska, «De l'extraordinaire à l'excentrique: Paul Charles Philippe Éric Deleutre, dit Paul d'Ivoi», Le Rocambole,n° 32. Pour les amateurs de ficitons mettant en scène des peuples précolombiens, rappelons que l'on trouve des Mayas dans Le Voleur de penséeMassiliague de Marseille ou encore dans Les Semeurs de glace. (première partie de L'Aéroplane fantôme) et des Aztèques et des Incas dans

Le sommaire complet:


galaxies sf n° 6 sommaire.jpg
On peut se procurer le numéro ou bien s'abonner sur le site officiel de Galaxies Science-Fiction.

Commentaires

  • Merci pour le lien, j'aime bien Bifrost mais je ne les suis pas dans leurs railleries (les thomasdayseries) des autres revues et fanzines. Cela ne les grandit pas du tout, du tout.

  • Reçu aussi il y a quelques jours. Par contre l'image d'illustration que tu présentes est celle du N°6 consacré à Barberi :o)

  • Pas encore lu (je suis en retard de deux galaxies ;))
    Pour Bifrost il se sont un peu calmés je trouve (le TD nouveau est un Vicious édulcoré même si je trouve désagréable son attitude qui consiste systématiquement à taper sur Galaxies, Géante rouge et le fanzinat en général).

  • @ Lisbhei: et moi je n'ai toujours pas changé l'image de ce Galaxies n° 8 qui ressemble beaucoup trop à la couverture du n° 6 :)

    Le 9 va sortir très prochainement (je viens de me réabonner).

Les commentaires sont fermés.