Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • La Pyramide d'or

    Un petit roman d’aventures édité par Ferenczi écrit par le prolifique Léo Gestelys.

    Un savant français part à la recherche de fabuleux trésors archéologiques au Pays Maya mais les perfides mexicains ne pensent qu’à des richesses sonnantes et trébuchantes.

    L’accès à la pyramide d’or est fermé par une immense porte en or massif. Une salle secrète révèle quelques secrets comme cette jeune vierge sacrifiée au Soleil. Mais les méchants Mexicains sans foi ni loi enferment les gentils Français et leur guide maya. Mal leur en prend ! On ne profane pas une tombe séculaire sans risquer sa liberté ou sa vie ! Les méchants seront bien punis, les Mayas seront vengés et la science et l’amour triompheront !

     

     

    6570cd196e0012e69db93965c2b18ea8.jpg

     

  • L'Inca de Mars

    Les Incas et Mars ! Rien de moins ! La science-fiction nous réserve toujours de bonnes surprises !

    La 4e de couverture de ce beau roman écrit par Ian Watson :
    ---------------------------------------------------------------------------
    Le germe martien est parmi nous.
    Un engin soviétique en perdition l'a répandu sur le village des Andes où il s'est échoué.
    Une seule poignée de sable rouge de Mars peut-elle changer le cours de l'histoire humaine ?
    La plupart des Indiens contaminés meurent au bout de quelques jours. Julio connaît une seconde naissance : en lui se réincarne l'Inca, mi-homme mi-dieu, investi de nouveaux pouvoirs et d'une perception accrue de la réalité, qui va restaurer la dignité de son peuple exploité.
    Les trois cosmonautes américains qui s'apprêtent à débarquer sur Mars connaîtront-ils semblable métamorphose ?
    Car les plus-qu'humains existent désormais : ils naissent du sable martien. Comment ? Combien dureront-ils ?

    C'est le secret de ce nouveau roman où Ian Watson montre, comme il le fait depuis l'Enchâssement, qu'il n'existe pas de domaine fermé à la science-fiction.
    Ian Watson est né en 1943 à North Shields, en Angleterre. Après des études de littérature à Oxford, il a beaucoup vécu à l'étranger (Japon, Egypte), avant d'enseigner à Birmingham. Il écrit depuis 1969. Son premier roman, l'Enchâssement, a obtenu le Prix Apollo 1975. Il habite aujourd'hui Oxford, et il se consacre entièrement à la littérature.
    ---------------------------------------------------------------------------

    2c366d5ba96acde737d336c6d6da410c.jpg

    Ian Waston, L’Inca de Mars,
    Collection Dimension SF, n°30, Calmann-Lévy, 1978
    (Titre original : The Martian Inca – 1977)

     

  • Les Vikings précolombiens

    Pierre Bameul, auteur de plusieurs livres de science-fiction, a produit une (courte) série qui nous intéresse : Pour nourrir le soleil (en fait il s’agit d’un seul roman divisé en deux parties pour correspondre au calibrage du Fleuve Noir).

     

    Dans le premier volume, La Saga d'Arne Marsson, de valeureux vikings partis du Vinland, conquièrent (ils sont tout de même cinq !) un beau royaume et Arne Marsson devient le chef incontesté du Peuple. De cette base solide, il lance ses troupes vers les terres chichimèques et toltèques qu’il enlève haut la main. Il devient alors le Quetzolcoalt, le Serpent à plumes.

     

    Un second volume, Le Choix des destins, fera prochainement l’objet d’une notice sur ce blog.

     

    76bfe03584ca4782a5740c4f10a69c46.jpg

     

    Pierre Bameul, La Saga d'Arne Marsson, Pour nourrir le soleil -1, Fleuve Noir Anticipation n°1458, 1986

     

  • L'Empire du Baphomet ou les Précolombiens absents

    Terra Incognita au Moyen-âge, le continent américain – sans doute connu du Baphomet (il s’est écrasé avec son astronef et a donc du survoler le continent américain) – ne peut faire partie des conquêtes du grand maître de l’Ordre des Templiers Guillaume de Beaujeu qui soumet tous les territoires de la Terre Sainte à Cathay (Chine) à l’aide de grenades atomiques venues de l’espace. Pourtant si l’irrésistible avancée templière s’arrête à l’île de Cipangu (Japon), le rêve des cités d’or n’est pas totalement absent de l’ouvrage : « […] la longue colonne pénétra dans la province de Badakhchan où ils découvrirent un véritable Eldorado. Lorsqu’ils en partirent, tous avaient en poche lapis-lazuli, argent et pierres précieuses pareilles à des rubis. » (p. 99).

    c340e3eb40ab1751b95b6fde0e74fe51.jpg

    Pierre Barbet, L’Empire du Baphomet,
    J’ai Lu Science-Fiction n° 768, 1977,
    Edition originale : Fleuve Noir Anticipation n° 494, 1972