Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Aventures - Page 7

  • Marcello, Nick Silver, Au Coeur du Brésil

    Les histoires de civilisations cachées dans lesquelles survivent les rites ancestraux sont nombreuses. Marcello, mort en 2008 (pour lire le bel hommage de Kastet, cliquez ici), a utilisé ce thème dans l'une de ses premières bande dessinées: Nick Silver.

    Je remercie Nasdine Hodja du Forum PIMPF de m'avoir signalé cette publication.

    nick silver au coeur du bresil 2.jpg

    Nick Silver est paru dans la collection Victoire ( 1948-1950) publiée par la SAGE (une des grandes maisons d'édition de la bande dessinée populaire). Dans l'épisode Au Coeur du Brésil, petit récit de 12 pages publié dans un format à l'italienne comme de nombreuses BD de l'époque, Nick Silver et son amie Janine découvre une tribu oubliée qui continue à pratiquer les sacrifices humains dans les ruines d'une cité précolombienne.

    nick silver au coeur du bresil.jpg

    Marcello ,Nick Silver, Au coeur du Brésil, collection Victoire, SAGE, 1950.

  • Jean-Louis Fonteneau & Olivier Schwartz, Ca chauffe à Texico ! (Les enquêtes de l'inspecteur Bayard Tome 13)

    Les enquêtes de l’inspecteur Bayard proposent aux lecteurs de 7 à 11 ans de résoudre de petites énigmes policières. Chaque enquête, présentée sous forme de bande dessinée est courte ( 5 histoires en 45 pages).

    Dans Ca chauffe à Texico, l’inspecteur Bayard et ses amis Isa et Sam Raflette découvre le Texique (capitale Texico), un pays imaginaire qui doit beaucoup à notre Mexique. Ce Texique est une sorte de décor en carton pâte qui reprend de manière humoristique tous les stéréotypes d’un Mexique atemporel avec ses sombreros, ses sombres héros et les inévitables bandits en poncho, ses taxis cahotants, ses grands propriétaires terriens et même son Rozzo (pour Zorro) [1] !

    Dans deux des cinq enquêtes qui composent l’ouvrage le passé précolombien et conquistador est évoqué. Dans « Minute Papillon », Bayard s’arrête devant un tableau représentant Hernando Rafleta del Pogon lors de la conquête de Texico et, plus intéressant, « La Secte d’Oxoxotl » nous montre l’enlèvement de Sam et Bayard par de curieux bandits qui se proposent de les sacrifier au dieu-jaguar Oxoxotl afin de venger les anciens habitants du Texique des exactions d’Hernando Rafleta.

    Devant de crédules Texicains, un grand prêtre et une magicienne commencent le rituel du sacrifice humain mais proposent en aparté à Bayard de les libérer contre un million de patatas (la monnaie locale). L’inspecteur démasque les escrocs et les Texicains, furieux, libèrent nos deux amis.

    La dernière histoire n’a guère de rapport avec les Précolombiens mais ceux qui me connaissent comprendront que je la mentionne car elle se passe dans le petit village San Fantômas, prétendument un village fantôme.

     

    [1] Rappelons à toutes fins utiles que Zorro (« renard » en espagnol) est le héros d’une soixante d’aventures écrites  (dont quatre romans) par Johnston McCulley à partir de 1919 et qu’il vit dans la Californie espagnole et non au Mexique.

     

    ca chauffe à texico.gif

    Jean-Louis Fonteneau & Olivier Schwartz, Ca chauffe à Texico !,
    Les enquêtes de l'inspecteur Bayard
    , Tome 13, Bayard Jeunesse/ Astrapi, 2004.

  • Sophie Marvaud, A la poursuite du Codex, Winx Club

    winx 2.jpgLes lectrices et lecteurs attentifs remarqueront que parmi les tags de cette note on peut lire "faux ami".

     

    En effet, dans A la poursuite du codex, 10ème volume de la série Winx Club, j'espérais trouver une mention d'un ancien manuscrit aztéque ou maya. Mon espérance a été déçu. Il est bien question d'un ancien manuscrit magique mais il n'est pas d'origine méso-américaine.

    Lire la suite

  • Arrivage du jour (Mais où va-t-il chercher tout cela - 3 )

    Dans la catégorie: Mais où va-t-il chercher tout ça? voici une autre source d'approvisionnement: les bouquinistes.

    J'en connais plusieurs parce que je les fréquente régulièrement, parce que je les rencontre sur les brocantes, parce que je passe du temps avec eux, parce que je bois le café avec eux, parce que certains deviennent des amis, parce qu'ils participent aux mêmes forums de discussion que moi, parce qu'ils écrivent eux aussi des articles dans les mêmes revues ou dictionnaires que moi, eh bien ils finissent par connaître mes marottes et savent ce qui me ferait plaisir (et générer quelques revenus pour eux ;-) ).

    Aujourd'hui, j'ai reçu un petit colis de Jérôme Serme, ci-devant tenancier du Rayon Populaire. Au menu, cinq ouvrages ressortissant de la littérature populaire qui vont alimenter mon temps de lecture jusqu'à la fin de la semaine.

    Lire la suite

  • Greg, Viva Papa, Achille Talon n° 20

    Achille Talon a offert un voyage organisé à ses parents  au Vénézuela mais un groupe de terroristes détourne l'avion vers un pays d'Amérique du Sud, le Tapasambal. Le Tapasambal est particulièrement pauvre, sa seule ressource étant de la limonade de cactus. Afin de lancer le tourisme dans le pays, le dictateur Ahuéadia réclame une rançon tout à fait extraordinaire: les otages contre la tour Eiffel, le tombeau de Lénine, la statue de la Liberté, la tour de Londres, le Taj-Mahal et le Manneken-Pis. Grâce à leur entregent (et surtout à un malentendu), Achille Talon et Lefuneste se voient confier une mission diplomatique: ramener les otages.

    Sur place Papa Talon prend la tête de la guerilla. Les négociations des plénipotentiaires sont moins aisées que prévu. Heureusement Papa Talon et ses troupes renversent le dictateur. Parmi les voyageurs-otages, un Belge a la bonne idée de produire de la bière à base de cactus: la prospérité est désormais assurée pour le Tapasambal!

    Pas de trace de Précolombiens mais les classiques soubresauts politiques d'Amérique du sud dans cette bande dessinée.

     

    greg viva papa.jpg

    Greg, Viva Papa!, série Achille Talon, n° 20,
    Editions Dargaud, 1978 (Edition originale, nombreuses rééditions)

  • Freddy Martin & Thomas Mosdi, Les Fugitifs, Serpenters 1

    La série Serpenters compte deux épisodes. Le premier est paru en 2001 et le second en 2002. Les auteurs, Freddy Martin au dessin et Thomas Mosdi pour le scénario, développent un univers sombre qui doit à la civilisation aztèque et à l’univers lovecraftien.

    Dans le premier tome, Les Fugitifs, on découvre un monde est entièrement soumis à la civilisation aztèque. Rituels sanglants, peuples soumis, pourvoir écrasant, humanité réduite en esclavage, l’avenir n’est guère brillant.

    Lire la suite

  • Georges Ramaïoli, Le Grand-père des Eaux (Mayas, Tome IV)

    La série Mayas de Georges Ramaïoli s'est enrichie d'un quatrième volume: Le Grand-père des eaux en attendant un cinquième annoncé.

    Présentation de l'éditeur:

    A la suite de l'ouragan, YAKIN et MICHOL ne retrouvent dans le puits sacrificiel que le Dauphin, l'aileron cloué à un tronc flottant par une flèche... Ils sauvent l'animal. Il semble évident que la flèche a été tirée par les ravisseurs des jeunes filles IXTLA, la fiancée de YAKIN, et TECHUA, la soeur du roi Toltèque captif MIXCOATL (voir MAYAS T3). Aidés et conseillés par leurs voisins ATACAPAS, nos héros accompagnés du chef ATACAPA, HIROTATCHEE et de MIXCOATL, se lancent à la poursuite des colporteurs venus les visiter avant l'ouragan. Cette quête va les mener vers le "Grand-Père des Eaux" (le Mississipi), là où résident les ravisseurs. Leur périple sera ponctué de péripéties, nature sauvage, animaux inconnus: cougar, bisons, alligators, ainsi que d'attaques de tribus sauvages. Après tous ces rebondissements, ils atteindront les berges du "Grand-Père des Eaux" où se trouve le terrible "Mont de l'Alligator" sur lequel se jouera le sort des jeunes captives... au Tome 5!...


    On peut commander l'ouvrage sur le site des Editions Daric.

    Retrouvez l'interview donnée par Georges Ramaïoli aux Peuples de Soleil et les chroniques de La Tribu du dauphin blanc et de La Revanche du prince Toltèque.


    ramaioli le grand père des eaux.jpg
    Georges Ramaïoli, Le Grand-père des Eaux, série Mayas, tome IV,
    Editions Daric, 2009