Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fantastique - Page 3

  • Katie Chase, La Princesse Chaska et le trésor de la Cité d'or

     

    chase la princesse chaska et le trésor de la cité d'or.jpgDans la lignée du Bus Magique et de la Cabane Magique, les éditions Bayard publie une série ayant pour titre le Château magique.

    La jeune Cléa découvre dans chaque épisode un objet dans le château de sa grand-tante Clarisse et se retrouve propulsée par la magie dans différentes époques où elle rencontre des princesses des quatre coins du globe.

    Dans le 12ème volume, grâce à une sorte de collier (appelé torque [1] dans le livre) la voici plongée dans l'époque des Incas.

     

    Lire la suite

  • [BD] Philippe Ward, Philippe Lemaire & Alexis Veillard-Baron, Radu-Dracula (Tome 1)

    Elle sort ces jours-ci! Le tome 1 de la BD Radu-Dracula, aux éditions L'Oeil Noir, par Philippe Ward (scénario) , Philippe Lemaire (dessin et scénario) & Alexis Veillard-Baron (couleurs) .

    Tout l'univers de Radu-Dracula sur le site officiel (images, informations, achats en ligne)
    A noter qu'un roman signé Philippe Ward et Philippe Lemaire paraîtra chez Rivière Blanche en mars 2011. 

  • Jean Ray, "Josuah Güllick, prêteur sur gages"

    ray les contes du whisky champs elysées.jpgJean Raymond Marie de Kremer (08/07/1887 - 17/09/1964) est plus connu sous le pseudonyme de Jean Ray. Il a aussi signé sous de nombreux autres pseudonymes: Abrosius, Acker, Newton Baralong, B. Bachelor, Alix R. Bantam, Leslie Bram-Westlock, Gérard Bryne, Philip Clayson Jr, Martin J. Cross, Alphonse Denouwe, Eustache Gill-Banks, Lizzie Hattle, Telka-G. Haigh, W. Morton Haigh, Larssen Hegel, Warton Hepburns, Benjamin Herscher, Fritz Ichauson, Sidney Irving, W. W. Kolman, Lower Ritchard, John S. Meril, Marius Motin, Matt O’Monroy, Beryl Orths, William Preston, Werner Price, John M. Ray, John R. Ray, King Ray, Harold D. Raynes, Walt Reeves, Axel Reiss, Baldwin Ross-Marden, Alice Sauton, John Sailor, Sedgemoor, Richard Sherman-Wheel, Harry V. Smiles, J. White Stewart, R. M. Temple, S. Tombs, Reginald Turner, J. Terrence Vannes, Gustave Vigoureux, Harry D. Whale, Philip Waters Jr, Ethel M. Wright, Albin D. Young... On dénombre pas moins de 9300 contes et nouvelles et 5000 reportages, chroniques, critiques et textes divers plus des recueils, des romans,...

    Maître de l'école fantastique belge, il aurait aussi été navigateur, trafiquant d'armes, aventurier, pirate, ... Une vie bien remplie en somme.

    Son texte "Joshua Güllick, prêteur sur gages" recueilli dans Les Contes du Whisky (son premier recueil édité en 1925) a une destinée particulière car c'est l'un des quatre textes de Jean Ray publiés dans la revue américaine Weird Tales (un pulp de l'époque classique, voir point bibliographique en fin de notice).

    ray les contes du whisky.jpgJoshua Güllick est un prêteur sur gages particulièrement avare et dur avec sa clientèle. Dans sa sombre et étroite boutique, le destin de ses clients n'est guère brillant. Il est régulièrement maudit par celles et ceux qui passent le seuil de son antre. Un jour, un homme revenu du Mexique, ruiné par un de ces nombreux changements de gouvernement dont l'Amérique latine est le théâtre, lui demande une faveur: permettre que sa soeur meurt avec au cou une chaînette et une petite croix, déposée contre un prêt, comme leur mère et leur grand-mère avant elle. Joshua Güllick est intraitable et demande deux livres et quatorze shillings. L'homme n'a pas cette somme mais l'un de ses doigts est orné d'une bague qui suscite la convoitise du prêteur sur gages. L'homme cède mais prévient Joshua Güllick que cette bague, qu'il a lui même reçue d'un Indien, si elle est mal acquise ... Le prêteur ne veut rien entendre - ni même écouter la voix de sa conscience qui tente de le retenir - et la bague d'origine aztèque se retrouve à son annulaire droit. Sa main se met alors à agir seule, vengeant tous les pauvres gens floués par Joshua Güllick en jetant au feu les billets à échéance, brûlant les livres de comptes. Sa main gauche essaie bien de couper la main ensorcelée mais en vain. A une heure tardive, alors que les créances ont toutes été consumées, la main droite rédige le testament de Joshua Güllick, délivrant tous ses débiteurs. Il se révolte, les deux mains luttent et la main gauche finie arrachée. Résigné, le prêteur sur gages laisse sa main restante saisir le colt qui monte lentement vers la tempe.

    WeirdTale- J.Flanders 04 35.jpgLa nouvelle a été adaptée en 1964, quelques mois avant la mort de l'auteur, en spectacle chorégraphique sous le titre La bague (création mondiale Création mondiale: 10 janvier 1964, Théâtre Royal de la Monnaie (Bruxelles), chorégraphie : Milko Sparemblek, musique : Serge Kaufmann, programme présenté par Jean Ray en personne).

    Notice bibliographique:

    "Joshua Güllick, prêteur sur gages" , in Les Contes du Whisky, Renaissance du livre, 1925.
    Plusieurs rééditions (j'ai utilisé l'édition Le Masque Fantastique de 1980, illustration n°2).

    Le texte a été traduit sous le titre "Aztec Ring" dans Weirds Tales d'avril 1935 (illustration n° 3).

    Pour en savoir plus:
    la critique de Jacques Van Herp publié dans Fiction n°150 ( mai 1966)
    un site très complet sur Jean Ray 

    Illustration n°1: Editions Atalante (Bruxelles), 1946

    Je remercie tout particulièrement Jean-Yves de m'avoir signalé "Aztec Ring" et de m'avoir guidé dans mes recherches pour retrouver le titre français.

  • Alexandre Moix, A la poursuite du Chupacabra (Les Cryptides 3)

    Les Cryptides tome 3 A la poursuite du Chupacabra Alexandre Moix.gif

    La série Les Cryptides comptent actuellement trois volumes, le dernier m'intéressait particulièrement car il a pour titre A la poursuite du Chupacabra, que l'intrigue a pour cadre le Mexique (et sa jungle) et qu'y interviennent les Mayas.

    Je me suis donc lancé dans la lecture et je ne suis pas loin de partager l'avis d'Anudar dont j'ai parlé ICI et j'allais écrire une critique bien acide mais (car il y a un énorme MAIS) patatras un garçon de dix ans a longuement lorgné sur l'ouvrage, trouvant tout d'abord la couverture très réussie (elle est vraiment très belle), me demandant si c'était bien et souhaitant le lire. Ce qu'il fit rapidement.

    Je me retrouve avec un double avis: celui de l'adulte et celui de l'enfant à qui le livre est destiné.

     

    Lire la suite

  • [Revue] Angle mort, Eclats d'imaginaire

    angle mort.PNG

    Les webrevues sont nombreuses et il n'est pas toujours facile de les trouver (étrangement car avec le net cela devrait être particulièrement aisé, Google est mon ami). J'ai découvert par hasard Angle Mort. Pour une fois, ce n'est pas un Webzine consacré à la critique: il est dédié à la publication de fictions inédites en français (nouvelles inédites d'auteurs francophones ou traductions)

    Lire la suite

  • [11/12/2010] 2ème rencontre des Blogueurs de l'Imaginaire à Sèvres

    Dans moins d'une semaine aura lieu la deuxième rencontre des blogueurs de l'imaginaire dans le cadre des rencontres de l'imaginaire  à Sèvres (région parisienne).

    Se sont inscrits: LhisbeiGuillaume44, Dr Mabuse, Isil , EfelleEmma, Proton, GromovarTigger LillyFlo (j'espère n'avoir oublié personne)

    Le rendez-vous est fixé à 12h00, après la conférence sur les 10 ans de Folio SF, sur les marches du SEL. Comme l'an dernier, je porterai un bonnet péruvien (signe de ralliement ;) ). Le nombre d'inscrits ne reflète pas encore le nombre de présents (l'an dernier nous étions deux fois plus nombreux que prévu ce qui ne manque pas d'inquiéter Isil qui est la grande ordonnatrice du repas du midi ^__^

    Isil a retenu des tables dans une brasserie à 5 mn de ce point de rendez-vous. Merci donc de préciser si vous êtes seul-e ou accompagné-e.

    Il n'est pas encore trop tard pour s'inscrire mais l'horloge tourne ;)

     

    Terminons par le programme des Rencontres de l'imaginaire (le menu est copieux) (c) Lhisbei:

     

    Lire la suite

  • Ecrire une nouvelle [4] Le plan

    Quand j'écris, j'utilise toujours un plan. Il trace la structure de l'écrit à venir ou en cours et permet d'avoir d'un seul coup d'oeil l'organisation générale. Pour les parties non encore publiées ici de "Reprendre haleine", cela donne:

    Trouver l'entrée du souterrain. Reprendre haleine.
    Le faux plat se transforme en plan incliné.
    Le vrombissement du roc. 
    De larges marches basses succèdent au plan incliné.
    Les marches deviennent de plus en plus étroites.
    Le souffle provoqué par le déplacement du roc. Planter les pieds dans les anfractuosités du mur. 
    S'aider des bras pour grimper.

    Perpétuer le mouvement. Bander les muscles pour exercer une dernière poussée.

    Il ne s'agit pas d'un plan au sens strict mais des lignes directrices, des noeuds à ne pas manquer. Ces lignes suivent la progression du personnage et de son "poursuivant" et fournissent les éléments de décor nécessaires. Chaque "partie" doit compter environ 1500 signes (pour atteindre entre 15000 et 18000 signes).
    Ce n'est pas pour autant un synopsis, terme sur lequel je reviendrai cette semaine. 

    Retrouvez les différentes parties du projet: Ecrire une nouvelle

    1/ Ecrire une nouvelle: de l'idée à la soumission du texte
    2/ Ecrire une nouvelle: premier jet 
    3/ Ecrire une nouvelle: ré-écriture