Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Littérature populaire - Page 4

  • Des nouvelles des Moutons Electriques

    Le site des Moutons Electriques publie son éditorial de février. Plusieurs nouveautés à signaler:

     

    Célébration. Sherlock Holmes, une vie inaugure la nouvelle présentation de la Bibliothèque rouge, concoctée par notre directeur artistique, Sébastien Hayez, pour marquer le vingtième volume de la collection et le renouvellement de celle-ci. Cette biographie du plus célèbre des détectives n’a plus rien à voir avec le texte publié en 2005, qui a été totalement réécrit et considérablement complété, pour constituer une somme de plus de cinq cents pages. Un « pavé » holmésien qui devrait satisfaire les plus gourmands d’entre vous. Il est comme toujours agrémenté de nombreuses illustrations d’époque et de documents rares, cette fois imprimés sur des cahiers sur papier couché pour la meilleure reproduction possible. L'idée d'un tel volume était de tout « déplier », d'en faire dans le texte comme dans son aspect d'objet-livre l'équivalent d'une « vraie » biographie littéraire. Xavier Mauméjean et André-François Ruaud ont tout repris, tout examiné, tout développé — et prouvent que l'on peut encore dire des choses nouvelles sur ce sujet ancien mais constamment d'actualité — intemporel est le mot. Avec le beau-livre sur les traces du Londres victorien, Géographie de Sherlock Holmes, une psycho-géographie de l'imaginaire toute en photos rares, c'est vraiment à une belle célébration de cette nouvelle étape de notre Bibliothèque rouge que nous avons souhaité vous convier.

    Et si ce n’est Holmes c’est donc son double : Solar Pons, l’enquêteur sorti de l’imagination d’August Derleth, exécuteur testamentaire et premier éditeur de Lovecraft. Sept nouvelles, entre hommage et création originale, dont nous devons la redécouverte et l’édition minutieuse à Xavier Mauméjean. Sept déclarations d’amour à l’enquêteur de Baker Street, alliant humour et efficacité, et où l’on croise, entre autres, Fu Manchu et Arthur Conan Doyle en personne. Sept bonnes raisons de ne pas bouder son plaisir et de se plonger dans cette savoureuse lecture, en attendant le printemps.

    Enfin, soleil toujours : n'oublions pas la sortie des Nombreuses vies du polar provençal par Nicolas Lozzi, un voyage chronologique au cœur du crime provençal, jalonné par les existences de personnages d'exceptions – ceux animés par des auteurs tels que Jean Giono, Pierre Magnan, Didier Savard ou Jean-Claude Izzo.

    Bonnes lectures,

    — Julien Bétan & André-François Ruaud, le 1er février 2011

     

    Signalons aussi la réédition d'un recueil de romans de Léon Groc  qui paraîtra en mars 2011 sous le titre La Cité des Ténèbres avec un sommaire : La Cité des Ténèbres (1926), Une Invasion de Sélénites (1941) et La Planète de Cristal (1945). Nous y reviendrons le mois prochain!

     

  • Fantômas a cent ans!

    fantomas timbre.jpgEn 1911, et non en 1909 comme il est écrit sur la page que Wikipedia [1] consacre au Génie du crime, naissait Fantômas. Mon histoire avec le Maître de tout et de tous est longue. Je lis ses aventures, les 32 volumes co-écrits par Pierre Souvestre et Marcel Allain entre 1911 et 1913, la suite en 11 volumes par Marcel Allain seul entre 1926 et 1963, les avatars fantômassiens féminins créés par Marcel Allain sous les noms de Fatala et Miss Téria et ses autres génies du crime comme Tigris et Férocias (eh oui, vous savez maintenant d'où vient mon pseudonyme ;-)) depuis plus de vingt ans. Ma fréquentation de la geste de l'Insaisissable m'a conduit à la littérature populaire, d'abord avec les "rivaux" de Fantômas comme Arsène Lupin ou Zigomar puis par une ouverture de plus en plus large vers le roman d'aventures et la science-fiction. Je sais donc ce que je lui dois à ce Protée moderne.

    Lire la suite

  • [Concours] En croisant Maigret, gagnez des livres!

    maigret 1.JPG

    Au début du mois d'août, j'ai proposé un  challenge Maigret, qui court jusqu'au 12 février 2011.

    Vous êtes déjà nombreux à y avoir participé (avec une mention spéciale à Pierre de Malgachie).

    Dans le même esprit d'hommage au personnage créé par Georges Simenon, Le Livre de Poche organise un de photographies: Croiser Maigret. Je l'ai croisé à la bibliothèque, sur le quai des orfèvres, dans des bourgs de campagne, rue Richard-lenoir ou sur le bord d'un canal. J'ai goûté la cuisine de Madame Maigret, je l'ai vu dans plusieurs séries sous des incarnations différentes. Et vous?


     

    Lire la suite

  • [Revue] Le Rocambole n°52-53, Les Illustrés pour la jeunesse

    rocambole 52 53.jpgFort intéressant numéro que ce Rocambole n°52-53. Les illustrés pour la jeunesse sont en effet des mines trop peu exploitées par les chercheurs.

    La présentation de la rédaction:

    Dans ce numéro double un important dossier sur L’Epatant avec le travail effectué par Jean-Louis Touchant sur ce magazine publié par les frères Offenstadt à partir de 1908. Cet article est complété par des aperçus sur d’autres illustrés pour la jeunesse publiés au XXe siècle, entre autres Fillette, La Semaine de Suzette, Hurrah !, Siroco, Pilote, Vaillant, etc.

    Ce dossier aborde ainsi tout un aspect des romans populaires qui passent par un support particulier et qui permet d’évoquer des auteurs plus ou moins connus comme José Moselli, Yves Dermèze, Jo Valle, Henri Vernes, Alin Monjardin, Albert Bonneau, Mad. H. Giraud, Henri Musnik, Edouard de Keyser ou Max-André Dazergues.

    En plus de ce dossier, les "Révélations de Rocambole" qui éclairent des auteurs comme Irving Le Roy, Michel Durafour, Thomas Narcejac et Pierre Boileau (séparément), et aussi les énigmes Eliezer Fournier, Jacques-Henri Juillet et les éditions Le Dinosaure.

    Et le septième épisode de "Fantômas, un feuilleton théorique" qui aborde la notion de série.

    Pour en savoir plus:

    Le site du Rocambole

    En préparant ce billet, je me suis aperçu que la plupart des titres et des auteurs cités dans la présentation avait fait l'objet de mention sur ce blog. Incroyable non? :)

  • [Film] Tarzan et la Déesse Verte

    tarzan green goddess.gifDans son ouvrage sobrement intitulé TarzanFrancis Lacassin, infatigable "réhabilitateur" d'arts jugés jusqu'à lui comme mineurs (bande dessinée, littérature populaire,...), présente une filmographiecomptant pas moins de 42 références (le livre date de 1971). Aux côtés des classiques avec Johnny Weissmuller (qui ne sont, loin s'en faut, les plus fidèles adaptations des oeuvres de Edgar Rice Burroughs) on trouve quelques curiosités mettant en scène des peuples précolombiens, eh oui!

    Lire la suite

  • Les Moutons Electriques, nouveautés d'octobre 2010

    moutons electriques.jpgNouveau mois cela signifie nouvel édito sur la page d'accueil des Moutons Electriques et nouveautés dans vos librairies préférées!

    Le 18 ème volume de la Bibliothèque Rouge est signé Jacques Baudou et est consacré à Nestor Burma.

    Dans la Bibliothèque des Miroirs, on lira une étude sur le scénariste de BD Alan Moore et dans la même collection l'ouvrage de Raphaël Colson et Gaël Régner qui propose une cartographie de l'univers de Hayao Miyazaki.

    J'ai modestement contribué à l'un des ouvrages qui paraissent ce mois-ci chez cet éditeur basé à Lyon dans le cadre de sa collection la Bibliothèque Rouge. Nestor Burma est l'une des grandes créations du roman noir français, il en constitue même l'un des points de référence incontournable. De mon côté, je me suis intéressé à Johnny Métal, et pas seulement parce ce journaliste américain, premier détective né sous la plume de Léo Malet, a été se frotter aux réducteurs de têtes. En effet, Métal annonce par bien des aspects Nestor Burma.

    Lire la suite

  • Patrick Cauvin est mort

    Patrick Cauvin est surtout connu pour E=MC² mon amour, une histoire d'amour entre deux adolescents surdoués.

    Ancien professeur de français, Claude Klotz (il s'agit de son vrai nom) a mené une double carrière d'écrivain. A Claude Klotz les romans durs, à Patrick Cauvin la tendresse. Il a aussi été scénariste (Le Mari de la coiffeuse), dramaturge, scénariste de BD,...

    cauvin.jpgParmi ses oeuvres, il nous faut citer C'était le Pérou, un voyage initiatique dans lequel un professeur et l'un de ses élèves rêvant de reconstituer le royaume des Incas partent pour le Pérou... et ce n'est pas le Pérou. L'initiateur n'est pas forcément celui que l'on croit.

    Patrick Cauvin est mort le 13 août à l'âge de 77 ans, la nouvelle n'a été diffusée que le 18 août et il sera incinéré le 20 août au Père Lachaise.