Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Planete-Sf - Page 9

  • L'effet Anticipation Ancienne 1: Patrick Marcel

    Je suis un de ces amateurs un peu monomaniaques à ce qu'il paraît (clin d'oeil à Lhisbei) qui aiment se plonger dans des textes anciens de ce qui ne s'appelait pas encore science-fiction mais que l'on rattache à la conjecture romanesque rationnelle. Chaque jour ou presque j'ouvre mon Versins (son Encyclopédie de l'utopie, des voyages extraordinaires et de la science-fiction est toujours à portée de main). Ma collection n'est pas délirante mais disons que j'ai un fonds assez important tout de même d'éditions anciennes dans laquelle se côtoient gros cartonnages polychromes, petits fascicules à deux sous, romans populaires d'anticipation et d'aventures extraordinaires et oeuvres que l'on dit patrimoniales (Jules Verne, HG Wells,...). 

    Pourtant, je ne suis pas seul. Loin de là. J'ai donc lancé un questionnaire sur l'anticipation ancienne [1]auprès d'amateurs, d'auteurs, d'essayistes, de blogueurs,... [2] sur cinq thèmes: l'amateur d'anticipation ancienne, les rééditions (et la question de l'accès aux textes), la généalogie de cette littérature, les filiations et l'avenir de ce futur antérieur à notre présent.

    anticipation ancienne,sf,science-fiction,patrick marcelPatrick Marcel m'a fait l'amitié de répondre très rapidement à mes questions. Traducteur (il a reçu le prix Jacques Chambon de la traduction dans le cadre du Grand Prix de l'Imaginaire 2006 pour Le Livre des cendres de Mary Gentle[3]), essayiste (on lui doit notamment l'Atlas des brumes et des ombressur la littérature fantastique paru en 2002 chez Folio SF),  auteur (Les Nombreuses vies de Cthulhu dans la collection Bibliothèque Rouge aux Editions Les Moutons Electriques en 2009), illustrateur, Patrick Marcel a de nombreux talents. J'ai eu le plaisir de correspondre à plusieurs reprises avec lui dans le cadre de la collection la Bibliothèque Rouge par exemple pour Les Nombreuses vies de Fantômasdans lequel il nous a parlé de Furax.

     

    Lire la suite

  • [Geekeries] Klout, outil de mesure d’influence Twitter

    Guillaume m'a invité à essayer Klout.
    Derrière ce drôle de nom se cache un outil servant à mesurer l'influence de son compte Twitter. Depuis plusieurs semaines, mon activité Twitter se réduit principalement à des paper.li (des journaux générés automatiquement) et à twitter les quelques billets que je fais paraître (ils ont été beaucoup moins nombreux le mois dernier. 

    Plusieurs paramètres sont mesurés par Klout:

    -    True Reach : proportionnel au nombre d’abonnés (followers, amis).
    -    Amplification : correspond aux RT (retweets), les mentions, les « j’aime » (like), les commentaires…
    -    Network : ratio abonnements/abonnés.

    klout.PNG


    Vous n'y comprenez rien? Ce n'est pas grave. ces outils sont amusants pour les amateurs comme moi mais ne servent à rien hormis à dire que Guillaume ne m'a pas encore doublé au petit jeu du blogage mais que ça va finir par arriver prochainement parce que je m'en moque de plus en plus, que je me suis amusé les mois précédents (pour le classement de janvier) à gonfler mes scores pour obtenir de bons classements Wikio et Blogonet (quand on a compris comment ça marche, ça manque de sel) et que je passe de moins en moins de temps à alimenter mon blog.

     

  • Maurice Limat, Capitaine Antarès

    limat capitaine antares album n 2.jpgQuand on regarde l'image de la couverture de cette reliure rassemblant plusieurs fascicules de la série Capitaine Antarès, on aperçoit bien sûr un courageux Corsaire portant rapière à garde italienne et hachette et se lançant courageusement à l'abordage. Un doute point: qu'est-ce que ce capitaine Antarès vient faire sur le Blog consacré aux fictions mettant en scène des peuples précolombiens? 

    Les lecteurs qui ont une bonne mémoire se souviendront peut-être que le capitaine Antarès a déjà évoqué dans ces pages et que Maurice Limat a souvent les honneurs des Peuples du Soleil.

    De nos jours, quand on pense reliure, on pense à une mise en ordre de fascicules ou de textes divers. Point du tout ici. Les Editions Nicéa recycle des invendus et propose un lecteur dans l'ordre d'apparition: 

    11. L'Enigme des Guyanes
    15. L'Empereur des Aztèques
    16. La Cité d'émeraude
    17. La vengeance des fétiches
    18. La Mission des enfants perdus

    On retrouve les thèmes des civilisations cachées et survivantes. L'originalité ici est de trouver des Aztèques dans la Cordillère des Andes, ces Aztèques ont fui la barbarie espagnole. Un phénomène identique se trouvait dans une étrange aventure publiée dans la série Espionnage de la Série Noire: Incognito pour ailleurs de Francis Ryck (que je croyais avoir chroniqué mais que je n'ai pas retrouvé sur le blog) dans lequel des Mayas vivent en petit comité (ils sont 400) au temps de la guerre froide dans un monde souterrain situé dans la Cordillère.

    L'épisode 11 est donc suivi des quatre derniers épisodes de la série mais il manque au lecteur dans cet album n°2 la soudure entre les deux et nous voici embarqués de la Guyane au Mexique! 

    Nous avons déjà chroniqué le 12e épisode intitulé Les Amazones du Grand Fleuve

  • Des nouvelles des Moutons Electriques

    Le site des Moutons Electriques publie son éditorial de février. Plusieurs nouveautés à signaler:

     

    Célébration. Sherlock Holmes, une vie inaugure la nouvelle présentation de la Bibliothèque rouge, concoctée par notre directeur artistique, Sébastien Hayez, pour marquer le vingtième volume de la collection et le renouvellement de celle-ci. Cette biographie du plus célèbre des détectives n’a plus rien à voir avec le texte publié en 2005, qui a été totalement réécrit et considérablement complété, pour constituer une somme de plus de cinq cents pages. Un « pavé » holmésien qui devrait satisfaire les plus gourmands d’entre vous. Il est comme toujours agrémenté de nombreuses illustrations d’époque et de documents rares, cette fois imprimés sur des cahiers sur papier couché pour la meilleure reproduction possible. L'idée d'un tel volume était de tout « déplier », d'en faire dans le texte comme dans son aspect d'objet-livre l'équivalent d'une « vraie » biographie littéraire. Xavier Mauméjean et André-François Ruaud ont tout repris, tout examiné, tout développé — et prouvent que l'on peut encore dire des choses nouvelles sur ce sujet ancien mais constamment d'actualité — intemporel est le mot. Avec le beau-livre sur les traces du Londres victorien, Géographie de Sherlock Holmes, une psycho-géographie de l'imaginaire toute en photos rares, c'est vraiment à une belle célébration de cette nouvelle étape de notre Bibliothèque rouge que nous avons souhaité vous convier.

    Et si ce n’est Holmes c’est donc son double : Solar Pons, l’enquêteur sorti de l’imagination d’August Derleth, exécuteur testamentaire et premier éditeur de Lovecraft. Sept nouvelles, entre hommage et création originale, dont nous devons la redécouverte et l’édition minutieuse à Xavier Mauméjean. Sept déclarations d’amour à l’enquêteur de Baker Street, alliant humour et efficacité, et où l’on croise, entre autres, Fu Manchu et Arthur Conan Doyle en personne. Sept bonnes raisons de ne pas bouder son plaisir et de se plonger dans cette savoureuse lecture, en attendant le printemps.

    Enfin, soleil toujours : n'oublions pas la sortie des Nombreuses vies du polar provençal par Nicolas Lozzi, un voyage chronologique au cœur du crime provençal, jalonné par les existences de personnages d'exceptions – ceux animés par des auteurs tels que Jean Giono, Pierre Magnan, Didier Savard ou Jean-Claude Izzo.

    Bonnes lectures,

    — Julien Bétan & André-François Ruaud, le 1er février 2011

     

    Signalons aussi la réédition d'un recueil de romans de Léon Groc  qui paraîtra en mars 2011 sous le titre La Cité des Ténèbres avec un sommaire : La Cité des Ténèbres (1926), Une Invasion de Sélénites (1941) et La Planète de Cristal (1945). Nous y reviendrons le mois prochain!

     

  • [Cinéma] Michel Zimbacca et Jean-Louis Bédouin, L'Invention du Monde

    l'invention du monde.jpg

    Du côté du Mexique, il se passe parfois des choses surréalistes. L'activité sacrificielle aztèque peut y faire penser, tout comme les multiples soubresauts de la Méso-Amérique. De plus les anciennes civilisations précolombiennes ont laissé des oeuvres qui interrogent. Les surréalistes se sont emparés de ces oeuvres, on le sait moins que pour le cas de l'Art Nègre, mais c'est un fait.

    Un DVD qui vient de paraître rappelle cet apport précolombien au surréalisme.

     

    Lire la suite

  • Le Jeudi c'est citation: Flaubert et l'imaginaire géographique

     

     

    « Il y aurait une curieuse histoire à faire sur les pays merveilleux qu'à chaque âge l'humanité a rêvés. Au XVIe siècle , c'était l 'Amérique; au XVe siècle au temps de Marco Polo, les Indes ou pays des perroquets et des hommes noirs à lèvres rouges »


    Flaubert, Notes pour les livres à venir,
    Editions L'Atelier de l'agneau, 2010 (p. 32)

  • Flaubert, Notes pour les livres à venir

    Dans mon panthéon littéraire personnel, Gustave Flaubert se situe incontestablement à la toute première place parmi les auteurs de littérature générale. Son style, sa profondeur, sa finesse dans l'analyse psychologique n'ont guère de concurrents. Son oeuvre offre de perpétuelles (re-) découvertes, toute lecture est nouvelle ce qui tend à en prouver son extrême richesse.

    C'est donc avec beaucoup de plaisir que j'ai reçu, dans le cadre de Masse Critique, Notes pour les livres à venir publié aux éditions l'Atelier de l'Agneau.

     

    Lire la suite