Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Toltèques - Page 2

  • J.-L. André-Bonnet, Sous le signe du Quetzal

    Je parlais il y a peu de la catégorie "roman précolombien", c'est à dire de romans se déroulant avant la conquête et ne mettant en scène QUE des Précolombiens.

    L'un des plus anciens que j'ai repéré est Sous le Signe du Quetzal publié en 1928. Je connais deux versions de la couverture: une rouge et une bleue (je possède un exemplaire bleu). Selon le catalogue de la Bibliothèque Nationale de France, J.-L. André-Bonnet est né le 28/11/1879 et décédé le 05/05/1964.

    J.-L. André-Bonnet ne s'est guère illustré comme romancier. Il est connu pour ses travaux d'archéologue frisant l'ésotérisme semble-t-il avec des oeuvres comme L'Aventure archéologique. Le Tour du monde au temps des prophètes. La Mésogée, ceinture terrestre des civilisations (Editions Ophrys, 1963) ou La Divination chez les Aztlantes, d'après le 'Codex Borbonicus' traduit et interprété dans son ésotérisme (Editions Adyar, 1950). Il publia aussi un ouvrage consacré à Cagnes, fortin médiéval ou encore une Histoire générale de la chirurgie dentaire.

    L'auteur a la fantaisie, parfaitement assumée dans sa préface, de doter les Toltèques de la roue, de buffles et de chars.

    Le début semble être un clin d'oeil à un célèbre roman historique:
    "C'était à Teotihuacan, Cité des Dieux et Capitale du royaume Toltèque."

    Dernière originalité: j'ai vu plusieurs exemplaires de ce livre et je suis toujours tombé sur la mention 7e mille. N'y aurait-il eu que cette mention jamais imprimée?

    b74767beb3d1264e05fe19ef516c7735.jpg

     J.-L. André-Bonnet, Sous le signe du Quetzal,
    roman précolombien, Eugène Fasquelle Editeur, 1928.

  • Vincent Chabot, Le Maître de Chichen Itza

    Nos amis québécois nous livrent quelques romans historiques ressortissant de notre domaine de prédilection. Après L'Homme-ouragan de Lucie Dufresne voici Le Maître de Chichen Itza par Vincent Chabot.

    Une présentation trouvée sur la toile:

    "La péninsule du Yucatan, Mexique, au XIIIe siècle. Les Toltèques règnent en maîtres absolus sur les Mayas assujettis. Dans ce contexte, une liaison entre un jeune Maya issu du peuple et une princesse toltèque paraît impensable. Et pourtant...

    Magnifique fresque haute en couleur, Le Maître de Chichen Itza de Vincent Chabot nous fait revivre toute une civilisation disparue à travers le destin d'Hunac, un jeune commerçant maya. Voici donc un roman historique qu'on dévore pour le plaisir de voyager dans le temps et de lire une histoire bien ficelée."

    Source: http://www.quebec-amerique.com/00_SSECTION/24b.html

     La quatrième de couverture:

    "En l'an 1200 de notre ère, les sacrifices humains sont pratique courante à Chichen, l'orgueilleuse capitale de l'empire maya-toltèque. Accusé du meurtre du gouverneur-roi, le jeune Hunac fuit, à travers le Yucatan, jusqu'aux ruines de Palenque, où il rencontre l'énigmatique Oreillana. Après une confrontation décisive avec le dieu de la pluie, Hunac se rend aux autorités. Afin de mettre un terme à la sécheresse qui sévit, on s'empresse de le sacrifier dans le grand puits sacré de la capitale. Sauvé des eaux, Hunac est alors placé devant un choix difficile : être le maître d'un empire ou chercher à devenir maître de lui-même. L'histoire d'Hunac Ceel, intimement liée à celle de l'empire maya, trouve son dénouement dans un geste d'éclat. "

    95131335b043b1e13ae937484f887fcb.jpg

    Vincent Chabot, Le Maître de Chichen Itza,
    Collection Format compact
    Editions Québec Amérique, 2004

  • Gaston Choquet, Le Trésor des Toltèques

    Dans la série Les Aventures de Coucou (gamin de Paris) au pays du scalp, le volume n° 3 s'intitule Le Trésor des Toltèques. Ambiance Western assurée: on y trouve des tomahawks, des "Haugh", des scalps, des Cheyennes... Ah ces Peaux-Rouges, ils se ressemblent tous! Le trésor des Toltèques se trouve dans un souterrain comme il se doit...
    Le format de ces petits livres publiés par Offenstadt est très sympathique: 9 cm sur 13,5 cm (pour mémoire un livre de poche fait 10 cm x 18 cm).

    1864820314611432187ce8049679022c.jpg

    Gaston Choquet, Le Trésor des Toltèques
    Les Aventures de Coucou (gamin de Paris) au pays du scalp, n° 3,
    Mignonne Bibliothèque, Editions Offenstadt, sans date [1917].

  • Le Trésor des Toltèques

    Le Trésor des Toltèques est un jeu-video d'aventures historique développé par Life Line Entertainment et publié par Infogramme en 1996 (titre original: 3 Skulls of the Toltecs). Un petit résumé:

    d50a274b9b7594f2cc414a6fe55c4c8a.jpg"En plein Far West, une légende raconte que la réunion de trois crânes en or massif permettrait d'ouvrir un passage vers le Trésor des Toltèques. Fenimore Fillmore, le héros de cette aventure, n'a jamais entendu parler de cette histoire lorsqu'il intervient dans une fusillade. L'homme qu'il sauve lui donne le premier crâne et lui révèle également l'emplacement des deux autres. Vous partez donc à leur recherche pour essayer de dénicher ce fameux trésor."
    Le Trésor des Totltèques connaîtra un certain succès avec plus de 300.000 exemplaires vendus, signe sans doute de la qualité du jeu mais aussi de l'intérêt que peuvent représenter les mises en scène de Précolombiens et surtout de la recherche de leur trésor.
    Fenimore Fillmore apparaît dans une suite intitulée The Westerner en 1996.
    Il est amusant de souligner que le titre Le Trésor des Toltèques fut utilisé en 1945 pour une série de trois fascicules de Roland de Montaubert, n°1:  Le Trésor des Toltèques - n°2. Le Pays des hommes rouges - n°3. La Statue d'or. J'en reparlerai prochainement.