Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

azteques - Page 4

  • [Jeux] Aztec Mahjong

     

    aztec majhong 1.PNGSi le Mah-jong est un jeu d'origine chinoise, créé au XIXe siècle, qui se joue à quatre joueurs à l'aide de tuiles, les développeurs de jeux video ont usé et abusé du principe pour procurer des heures de délassement solitaire devant son ordinateur. 

    Aztec Mahjong utilise ainsi un graphisme inspiré de l'ancienne civilisation aztèque. Le joueur doit résoudre des énigmes de plus en plus difficiles au fil des niveaux.

     

    Lire la suite

  • Nanar Précolombien du Mois: L'Homme Puma d'Alberto De Martino

    l'homme puma.jpgLes Italiens ont une faculté à adapter tous les grands mythes modernes de manière totalement déconcertante. Nos voisins d'au-delà les Alpes nous proposent régulièrement des remakes plus ou moins réussis (surtout moins d'ailleurs). Voici donc un super héros, l'Homme Puma!, qui doit tout à un objet aztèque. Imitant le slogan de Superman (stronger than a locomotive and faster than a speeding bullet), nous découvrons sur l'affiche cette mention: Plus vite que la lumière, plus fort que l'ouragan (!).

    Lire la suite

  • Jean Ray, "Josuah Güllick, prêteur sur gages"

    ray les contes du whisky champs elysées.jpgJean Raymond Marie de Kremer (08/07/1887 - 17/09/1964) est plus connu sous le pseudonyme de Jean Ray. Il a aussi signé sous de nombreux autres pseudonymes: Abrosius, Acker, Newton Baralong, B. Bachelor, Alix R. Bantam, Leslie Bram-Westlock, Gérard Bryne, Philip Clayson Jr, Martin J. Cross, Alphonse Denouwe, Eustache Gill-Banks, Lizzie Hattle, Telka-G. Haigh, W. Morton Haigh, Larssen Hegel, Warton Hepburns, Benjamin Herscher, Fritz Ichauson, Sidney Irving, W. W. Kolman, Lower Ritchard, John S. Meril, Marius Motin, Matt O’Monroy, Beryl Orths, William Preston, Werner Price, John M. Ray, John R. Ray, King Ray, Harold D. Raynes, Walt Reeves, Axel Reiss, Baldwin Ross-Marden, Alice Sauton, John Sailor, Sedgemoor, Richard Sherman-Wheel, Harry V. Smiles, J. White Stewart, R. M. Temple, S. Tombs, Reginald Turner, J. Terrence Vannes, Gustave Vigoureux, Harry D. Whale, Philip Waters Jr, Ethel M. Wright, Albin D. Young... On dénombre pas moins de 9300 contes et nouvelles et 5000 reportages, chroniques, critiques et textes divers plus des recueils, des romans,...

    Maître de l'école fantastique belge, il aurait aussi été navigateur, trafiquant d'armes, aventurier, pirate, ... Une vie bien remplie en somme.

    Son texte "Joshua Güllick, prêteur sur gages" recueilli dans Les Contes du Whisky (son premier recueil édité en 1925) a une destinée particulière car c'est l'un des quatre textes de Jean Ray publiés dans la revue américaine Weird Tales (un pulp de l'époque classique, voir point bibliographique en fin de notice).

    ray les contes du whisky.jpgJoshua Güllick est un prêteur sur gages particulièrement avare et dur avec sa clientèle. Dans sa sombre et étroite boutique, le destin de ses clients n'est guère brillant. Il est régulièrement maudit par celles et ceux qui passent le seuil de son antre. Un jour, un homme revenu du Mexique, ruiné par un de ces nombreux changements de gouvernement dont l'Amérique latine est le théâtre, lui demande une faveur: permettre que sa soeur meurt avec au cou une chaînette et une petite croix, déposée contre un prêt, comme leur mère et leur grand-mère avant elle. Joshua Güllick est intraitable et demande deux livres et quatorze shillings. L'homme n'a pas cette somme mais l'un de ses doigts est orné d'une bague qui suscite la convoitise du prêteur sur gages. L'homme cède mais prévient Joshua Güllick que cette bague, qu'il a lui même reçue d'un Indien, si elle est mal acquise ... Le prêteur ne veut rien entendre - ni même écouter la voix de sa conscience qui tente de le retenir - et la bague d'origine aztèque se retrouve à son annulaire droit. Sa main se met alors à agir seule, vengeant tous les pauvres gens floués par Joshua Güllick en jetant au feu les billets à échéance, brûlant les livres de comptes. Sa main gauche essaie bien de couper la main ensorcelée mais en vain. A une heure tardive, alors que les créances ont toutes été consumées, la main droite rédige le testament de Joshua Güllick, délivrant tous ses débiteurs. Il se révolte, les deux mains luttent et la main gauche finie arrachée. Résigné, le prêteur sur gages laisse sa main restante saisir le colt qui monte lentement vers la tempe.

    WeirdTale- J.Flanders 04 35.jpgLa nouvelle a été adaptée en 1964, quelques mois avant la mort de l'auteur, en spectacle chorégraphique sous le titre La bague (création mondiale Création mondiale: 10 janvier 1964, Théâtre Royal de la Monnaie (Bruxelles), chorégraphie : Milko Sparemblek, musique : Serge Kaufmann, programme présenté par Jean Ray en personne).

    Notice bibliographique:

    "Joshua Güllick, prêteur sur gages" , in Les Contes du Whisky, Renaissance du livre, 1925.
    Plusieurs rééditions (j'ai utilisé l'édition Le Masque Fantastique de 1980, illustration n°2).

    Le texte a été traduit sous le titre "Aztec Ring" dans Weirds Tales d'avril 1935 (illustration n° 3).

    Pour en savoir plus:
    la critique de Jacques Van Herp publié dans Fiction n°150 ( mai 1966)
    un site très complet sur Jean Ray 

    Illustration n°1: Editions Atalante (Bruxelles), 1946

    Je remercie tout particulièrement Jean-Yves de m'avoir signalé "Aztec Ring" et de m'avoir guidé dans mes recherches pour retrouver le titre français.

  • [Jeux] L'Empire Aztèque

    l'empire azteque 1.PNGUn petit jeu à télécharger pour prendre la tête de l'empire aztèque (rien de moins!).

    La description:

    Il y a fort longtemps, par dela les montagnes, vivait un peuple pacifique menacé de toutes parts. Pour échapper au danger, des éclaireurs furent envoyes en quete de contrees plus accueillantes. Restaurez la grandeur de l'Empire Aztèque grace aux nombreuses ressources dans la vallée et aux nombreux batiments disponibles. Ameliorez vos édifices l'empire azteque 2.PNGafin de gonfler les rangs de votre population et formez des guerriers pour déjouer les attaques des ennemis alentour dans cet amusant jeu de strategie. Le L'Empire Aztèque jeu, le style cartoon 2D comme avant, les lignes sont claires, la couleur est delicieuse et calme, comme les images. Dans le jeu L'Empire Aztèque avec les effets du fond sonore et le style spirituel correspondant a la relaxation ou l’humour, pour donner au style du jeu l’agrement. Maintenant telechargez et commencez jouer L'Empire Aztèque.

    Le traducteur automatique (tout pourrave)  du site produit des trucs un peu bizarres mais laissons l'authenticité primer...

    On peut le télécharger ICI.

    l'empire azteque 3.PNG

  • [Film] Tarzan et la Déesse Verte

    tarzan green goddess.gifDans son ouvrage sobrement intitulé TarzanFrancis Lacassin, infatigable "réhabilitateur" d'arts jugés jusqu'à lui comme mineurs (bande dessinée, littérature populaire,...), présente une filmographiecomptant pas moins de 42 références (le livre date de 1971). Aux côtés des classiques avec Johnny Weissmuller (qui ne sont, loin s'en faut, les plus fidèles adaptations des oeuvres de Edgar Rice Burroughs) on trouve quelques curiosités mettant en scène des peuples précolombiens, eh oui!

    Lire la suite

  • [Uchronie] Christopher Evans, Aztec Century

     

    Sixième billet de cette série consacrée à des oeuvres uchroniques non traduites en français. Tous ces billets sont courts, basés sur les archives du site Uchronia.

     

    evans aztec century.jpgLe roman Aztec Century imagine un monde dont la plus grande part a été conquise par les Aztèques. En 1520, Cortes n'a pas envahi le Mexique mais a trahi l'Espagne pour les beaux yeux d'une Indienne (La Maline?). La colonisation européenne du continent américain a été fort ralentie.

     

    Lire la suite

  • [Uchronie] Tobias Buckell, "The people's machine"

    Cinquième billet de cette série consacrée à des oeuvres uchroniques non traduites en français. Tous ces billets sont courts, basés sur les archives du site Uchronia.

    anders sideways in crime.jpgTobias Buckell est un auteur de science fiction né dans les Caraïbes, sur l'île de la Grenade. Il vit aux Etats-Unis depuis 1995. Il est aussi un blogueur professionnel (ce qui est moins exceptionnel aux Etats-Unis que de ce côté ci de l'Atlantique).

    La divergence que l'on trouve dans The People's machine se situe à la mort de Moctezuma II. Au lieu de se diviser, les Aztèques forment une nation solide et défont les conquistadores.

    Des siècles plus tard, un diplomate aztèque est envoyé dans la ville de la Nouvelle Amsterdam chez les Anglo-Hollandais pour dénouer les fils d'une intrigue policière: un assassinat reprenant les anciens rites aztèque.

     

    La première publication a eu lieu dans l'anthologie Sideways in Crime: An Alternate Mystery Anthology, editions Solaris en 2008

    On peut lire la nouvelle sur Scribd ICI

    Le site de l'auteur: Tobias Buckell

    (Dear Tobias, if you read this, please leave a comment!)