Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ache

  • Jean Ache & Claude Dupré, Le Mystère de la cité perdue

    Joseph Altairac, nom que tous les amateurs de science-fiction se doivent de connaître, m'a fait l'amitié de me signaler l'existence de la bande dessinée Le Mystère de la cité perdue de Jean Ache et Claude Dupré. Il s'agit de la deuxième aventure de la série Nic et Mino. Le Mystère de la cité perdue fut d'abord publiée dans le Journal de Mickey sous le titre "Destination inconnue".

    Les illustrations sont de Jean Ache pour lequel la Bédéthèque nous apprend:
    "Jean Ache (1923-1985) est de 1946 à 1949 un des principaux collaborateurs du journal O.K., avec notamment Tonton Molécule, et de Mon Journal avec Achille, Lastuce et Crémolet. Pour la grande presse, de 1948 à 1957, il anime trois séries (Archibald, Agénor et Amanda)dans France Dimanche. A la même époque, il travaille aussi pour Libération (Gil Blas en 1955) et surtout France-Soir. Après quelques bandes verticales dans Le Crime ne paie pas, il y réalise la plus célèbre de ses séries, Arabelle la dernière sirène. La série quotidienne s'arrète en 1962, après 3550 bandes (sous-textées, puis avec bulles).
    source http://www.pressibus.org/bd/heroes/indexfr.html .
    La série Arabelle revient dans les pages du journal Tintin ( à la fin des années 1970 me semble-t-il ) dans 2 grandes aventures inédites de 44 ( ou 46 ? ) pages.On retrouve ensuite Jean ACHE dans le journal PILOTE où il réalise quelques pages d'actualités particulièrement originales et colorées dans un style très différent de ses réalisations précédentes.Jean Ache est également connu pour avoir repris les aventures de Pat'apouf, aventures qui parraissaient (au moins dans les années 70) dans le Pélerin magazine, un album souple paru)."

    Le scénario est dû à Claude Dupré. Cette fois c'est Wikipédia qui nous donne quelques informations:
    "Claude Dupré est le pseudonyme d'une scénariste française de bandes dessinées, Agnès Guilloteau. Sous ce pseudonyme, elle a notamment écrit les scénarios de Nic et Mino et, sous son vrai nom, une version en bande dessinée de Fantômas parue en 1969 dans Jours de France." (la mention de Fantômas ne peut que me réjouir ;-), private joke à l'attention de celles et ceux qui me connaissent)

    Pour en revenir à cet épisode de Nic et Mino, nos intrépides héros se trouvent chez les Pérugiens (sic) où ils découvrent (un peu contraints et forcés) Puiyarca, la cité des nuages située en haut de l'escalier de trois mille marches!
    Ils rencontreront encore des descendants des Conquistadors, détenteurs du trésor des Incas, dans leurs costumes d'époque et qui ne savent pas que l'Empire espagnol s'est effondré. Evidemment rien de sérieux dans tout cela mais c'est fort réjouissant que de lire de naïves histoires de civilisations cachées ou survivantes!

    505115911.jpg

    Jean Ache & Claude Dupré, Le Mystère de la cité perdue,
    Nic et Mino, n° 2, Editions Hardy, 1962
    Prépublication sous le titre Destination inconnue
    dans Le Journal de Mickey, n°364 à 404, 1960