Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

andré chénier

  • André Chénier, Fragment II [dimanche poétique]

    L’œuvre poétique d’André Chénier n’a été recueillie en volume qu’en 1819 soit 25 ans après qu’il est passé sous la guillotine à l’âge de 32 ans. Parmi ses poèmes, on trouve un fragment « Pour moi je les crois fils » (Fragment II) dans lequel un indigène parle de la conquête. Si Chénier confond Inca et Aztèque, sa charge vise les Conquistadors et il chante les délices naturels du Mexique. Chénier participe à sa manière à la Légende Noire espagnole. La phrase de présentation est d’André Chénier.

    Un Inca racontant la conquête du Mexique par les Espagnols, que le peuple prenait pour des dieux, s’exprime ainsi :

    Lire la suite