Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bande dessinée

  • Georges Ramaïoli, Grand-Père des eaux (Mayas 4)

    C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai reçu de la part de Georges Ramaïoli le tome 4 de sa série Mayas accompagné d’une belle dédicace qui ferait le bonheur de Grand-Sachem-la-brocante (je la publierai au début du mois d'août).

    Mayas narre en 5 tomes (quatre parus, le cinquième devrait paraître l’an prochain selon ce que m’a écrit Georges Ramaïoli) l’histoire de la tribu du Dauphin Blanc contrainte de quitter le Yucatan et qui se retrouve après une tempête sur les côtes de la Lousiane. Des liens se nouent avec les Indiens d’Amérique du Nord, liens d’amitié, commerciaux, amoureux mais rivalités et jalousie apparaissent aussi.

     

    Lire la suite

  • Castelli & Villa, Martin Mystère

    martin mystere.jpgIl y a quelques mois, Grand-Sachem-la-Brocante m'avait fait parvenir le scan de la couverture du numéro 298 de Mustang sur laquelle on découvre Martin Mystère dans une position pour le moins inconfortable. J'ai eu le plaisir de trouver samedi 1er mai, l'original français de cette aventure de Martin Mystère.

    Lire la suite

  • Jim Edgar & Frank Bellamy, The Mask of Atacama

    Hier je présentais une bande dessinée de Marcello, avec la découverte d'une tribu pratiquant encore le sacrifice humain. Aujourd'hui, je me permets une petite entorse à la ligne éditoriale de ce blogue en présentant une bande dessinée qui ne semble pas avoir été traduite en français.

    "The Mask of Atacama" est un épisode de la série Garth scénarisé par Jim Edgar et dessiné par Frank Bellamy. Il a été publié à l'origine dans le British Daily Mirror du 13/07/1973 au 25/12/1973. Il a été réédité à plusieurs reprises: The Daily Mirror Book of Garth London: IPC Limited, 1976; Garth Book Two: The women of Galba Jim Edgar, London: Titan Books, 1985; Menomonee Falls Gazette #157 (16/12/1974) - #184 (23/06/1975)- 6 daily strips reprinted in B&W.

    On peut touver ce résumé sur le site Comics Review:

    The final adventure ‘The Mask of Atacama’ finds Garth and Professor Lumiere in Mexico City. In his sleep the hero is visited by the spirit of beautiful Princess Atacama who brings him through time to the Aztec City of Tenochtitlan where as the Sun God Axatl he hopes to save their civilisation from the marauding Conquistadores of Hernan Cortés, but neither he nor the Princess have reckoned on the jealousy of the Sun Priests and their High Priestess Tiahuaca…

     

    Garth Atacama.gif

    Je remercie Prof TNJ, qui propose LE site sur la BD populaire Météor publiée par Artima dans les années 1950 - 1960, de m'avoir transmis le scan de cette vignette où nos héros sont au pied d'une grande pyramide. Chez les Anglo-saxons, les Aztèques semblent être le peuple le plus utilisé dans les fictions mettant en scène des peuples précolombiens. C'est le cas de la série The Aztecs Mysteries de Simon Levack ou de The Germanicus Trilogy de Kirk Mitchell (non traduites en français à ma connaissance), du roman Aztec de Colin Falconer ou encore du livre de science-fiction Aztechs de Lucius Sheppard (tous deux disponibles en français).


    Pour en savoir plus:
    Un site consacré à Frank Bellamy: Frank Bellamy The checklist (en anglais)

  • Franquin, Spirou et les héritiers

    Spirou-1.jpgSpirou et les Héritiers est le quatrième album de la série Spirou dessiné par Franquin. Ce n'est pas Franquin qui a crée le personnage du petit groom déboruillard. Il est en fait bien plus ancien. C'est en 1938 que Spirou apparaît dans le Journal de Spirou sous le crayon de Rob-Vel. Le dessin est un peu différent du Spirou que l'on connaît aujourd'hui. Plusieurs dessinateurs avant Franquin vont reprendre les traits du petit groom (Davine, Jijé - ce dernier invente Fantasio et reprendra les aventures de Tanguy et Laverdure en 1966- ,...). En fait depuis 1938 ce sont pas moins d'une vingtaine d'auteurs (dessinateurs et/ou scénaristes) qui interviennent dans la narration des aventures de Spirou entre 1938 et 2008.

    Spirou et les héritiers intéresse le thème de ce blog par la première apparition de la Palombie et de son célèbre Marsupilami.

    Lire la suite

  • Emmanuel Lepage & Anne Sibran, La Terre sans mal

    lepage la terre sans mal 2.jpgPrésentation de l'éditeur:

    La Terre sans Mal existe-t-elle ?

    Février 1939. Éliane Goldschmidt, jeune linguiste française, débarque au Paraguay pour achever son étude de la langue guarani. Chez les Indiens Mbyas, elle découvre un peuple apathique, résigné, comme s'il avait décidé de se laisser mourir. Mais un matin, le village est en effervescence, les femmes se lacèrent le corps, les maracas s'allument. Ces comportements étranges ont-ils un lien direct avec la venue prochaine de Karaï, l'Homme-Dieu ? Et la Terre sans Mal, ce mythique paradis de la légende indienne, existe-t-elle vraiment? Ces comportements étranges ont-ils un lien direct avec la venue prochaine du Karaï, l'Homme-Dieu? Et la Terre sans Mal, ce mythique paradis de la légende indienne, existe-t-elle vraiment?

    Lire la suite

  • Pellos et Montaubert, Les Pieds Nickelés chez les réducteurs de têtes

    Croquignol, Filochard et Ribouldingue sont nés sous le crayon de Louis Forton en 1908. Il continue son oeuvre jusqu'à sa mort en 1934. Plusieurs auteurs poursuivent mais les modifications éloignent le public.
    En 1948, Pellos reprend la série. Il modernise Les Pieds Nickelés sans leur faire perdre leur esprit d'origine. Les Pieds Nickelés renouent avec le succès.
    Les trois Pieds Nickelés sont de vrais... pieds nickelés. Escrocs à la petite semaine, ils se retrouvent souvent sans le rond et espèrent sans cesse la fortune (ou l'inverse :) ).

    Aventuriers dans l'âme (et toujours à la recherche d'une bonne affaire qui leur permettra de se la couler douce), les trois compères se font chercheurs d'or,  esthéticiens, organisateurs de voyages dans la Lune, cascadeurs et deviennent même les rois du pétrole! Mais manque de chance, la fortune leur échappe toujours.

    Dans Les Pieds Nickelés chez les Réducteurs de têtes, Croquignol, Filochard et Ribouldingue tentent de pénétrer dans la Foire de Bruxelles dans le but de trouver un travail à la hauteur de leurs capacités. Refoulés à plusieurs reprises, ils sont remarqués par des Asiatiques qui les prennent pour des policiers privés et les embauchent afin de surveiller leur pavillon menacé. Après maintes péripéties, Ribouldingue parvient à déjouer les plans de malfrats et sauve le pavillon. Les voici licenciés pour avoir rempli leur mission car ils sont devenus inutiles.

    A Bruxelles, ils rencontrent un aspirant dictateur sud-américain qui les entraîne vers le Caniguara. Malheureusement, à leur arrivée un gouvernement d'union nationale s'est formé: plus de révolution ou de coup d'Etat en vue. Ils se font donc guides locaux pour de riches Américains souhaitant découvrir les vestiges des civilisations anciennes dans les montagnes sacrées.

    Capturés par des réducteurs de têtes, les membres de l'expédition n'en mènent pas large mais voici que les Indiens Javiros (sic!) prennent Ribouldingue pour leur roi Bagadou VI ! Tout va pour le mieux!

     

    pellos les pieds nickelés 2.jpg

    L'expédition est libérée et s'échappe (non sans que les Pieds Nickelés aient chapardé quelques souvenirs commercialisables).

    Les Américains se rendant compte qu'en guise de guides, ils n'avaient eu que des escrocs, leur font les poches. Ils ne restent à Croquignol, Filochard et Ribouldingue qu'une carte indiquant l'emplacement d'un trésor inca...

     

    pellos les pieds nickelés 3.jpg

    La suite est dans Les Pieds Nickelés au Pays des Incas.

    pellos les pieds nickelés.jpg

    Pellos (dessin) et Montaubert (scénario),
    Les Pieds Nickelés chez les réducteurs de têtes,

    Série Les Pieds Nickelés n°42,

    Société Parisienne d'Edition,1967

  • Robert Moreau, Trompette chez les Incas

    Robert Moreau est un dessinateur français né en 1928 et mort en 2006. Il a publié de nombreuses histoires humoristiques pour la jeunesse dans des périodiques. Il a collaboré à Coq Hardi puis a notamment créé Touchatou, Les petites chipies, Dicky le fantastic et Trompette. Ce dernier est un gentil éléphant héros de treize histoires qui mène notre sympathique éléphantidé à travers le monde. Il visite le Far West (ça devrait plaire à Grand-Sachem-la-brocante !), Bornéo, le Japon, le Tyrol,… et bien sûr des pays d’Amérique du Sud (Mexique et Pérou).

    Publié en épisodes dans Femmes d’aujourd’hui en 1966-1967, Trompette chez les Incas est repris en volume en 1983 aux Editions du Hennin/Albin Michel. Ce volume est venu récemment enrichir ma collection grâce aux bons soins de Grand-Sachem-la-brocante.

    Trompette accompagne deux explorateurs-cinéastes venus au Pérou faire des prises de vues des trésors archéologiques incas. Ils sont poursuivis par deux malandrins qui souhaitent mettre la main sur le trésor des Incas.

    Trompette et ses amis passent par tous les passages obligés de ces récits pour la jeunesse. On y trouve le gag du lama cracheur...


    trompette_0001.jpg


    ... les terribles Indiens anthropophages...


    trompette_0002.jpg


    ...les ruines incas perdues au milieu de la jungle...


    trompette_0003 a.jpg


    ...les brigands filous, les piranhas et autres boas, la civilisation inca survivante...


    trompette_0004.jpg


    ...les barques en jonc tressé du lac Titicaca et les ruines du temple situé sur la grande île du lac Titicaca.

    trompette_0005.jpg


    L’ensemble est joyeux. Les Indiens anthropophages sont de sacrés blagueurs, pas plus cannibales que n’importe quel civilisé, l’un deux indique même qu’il a passé ses bacs à Paris, qu’il a fait médecine et qu’il est abonné à Femmes d’aujourd’hui (quand on vous dit qu’ils sont parfaitement civilisés !). Les clins d’œil sont amusants comme celui-ci à l’incontournable série écrite par Henri Vernes : Bob Morane.


    trompette_0006.jpg


    Une petite plongée en enfance somme toute, ce qui est fort agréable.

    trompette.jpg

     

    Robert Moreau, Trompette chez les Incas,
    Editions du Hennin/Albin Michel, 1983