Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

colomb

  • Philatélie : Christophe Colmb et la découverte de l'Amérique

    Timbre bulgare édité en 2006 pour le 500e anniversaire de la mort de Christophe Colomb (1451-1506)

     

    philatélie, christophe colomb, amerique

  • Citation du jeudi: Colomb, Amérique et Oscar Wilde

    alperine vierges rouges.jpg"Bien entendu, l'Amérique avait été découverte avant Colomb, mais le secret avait été bien gardé."

    Oscar Wilde

     

    Tout le monde sait pourtant que ce sont les Phéniciens qui ont découvert l'Amérique! 

  • Ridel & Corteggiani, Les conquérants ( Hercule sans Pif )

     

    super hercule 42 1.jpgHercule, le chat ami de Pif, est l'un des héros de mon enfance. J'ai parlé récemment de sa découverte de l'Eldorado sous le crayon de Yannick, voici maintenant Hercule Colomb en route vers l'Amérique

    Parue dans le Super hercule n° 42, l'histoire Les Conquérants nous montre Hercule, capitaine génois fuyant sa femme, à la recherche de la route des Indes.

     

    Lire la suite

  • [Uchronie] Maya Kaathryn Bohnhoff, "O, Pioneer"

    L'uchronie est une réécriture de l'Histoire, celle d'un temps qui aurait pu être mais qui ne fut pas. Cette histoire alternative utilise parfois les Peuples du Soleil. Je vous propose une série de billets sur des oeuvres non traduites en français. Toues ces billets seront courts, basés sur les archives du site Uchronia.

    Commençons avec la nouvelle de Maya Kaathryn Bohnhoff, "O, Pioneer". En 1276 des Chinois fuyant la prise de Hangzhou par les Mongols traversent le Pacifique. Deux ans plus tard, quand Christophe Colomb arrive à Hispaniola, on lui parle d'une riche terre au nord. Evidemment les évènements ne sont pas ceux que l'on connaît.  

    paradox 8.jpgLa nouvelle est parue dans Paradox,The Magazine of Historical and Speculative Fiction en 2005 et a été nominée dans la catégorie Meilleure nouvelle d'histoire alternative aux Sidewise Award.

    Paradox a publié 13 numéros entre le printemps 2003 et le printemps 2009. La parution a cessé depuis.

     

    Voir les autres billets consacrés à des uchronies

     

  • Robert Gaillard, Cristobal Colon

    Robert Gaillard, écrivain français né en 1909 a écérit de nombreux oouvrages dont l'intrigue se déroule en Amérique. Il y a bien sûr le célèbre Marie des Isles (adapté au cinéma en 1959 sous le titre Le Flibustier de la Martinique par Georges Combret) ou Marie Galante. Rappelons Port-Châtiment chroniqué sur ce blog. D'autres oeuvres nous intéressent parmi la bonne centaine de romans qu'il a écrit. Pour l'éditeur André Martel, Robert Gaillard produit une trilogie historique  intitulée Les Conquérants de l'El Dorado consacrée à Christophe Colomb, Hernan Cortés et Franscisco Pizarro (1952-1953).

     

    gaillard cristobal colon.jpg

     

    Robert Gaillard, Cristobal Colon, série Les Conquérants de l'El Dorado,
    Editions André Martel, 1953

  • Roger Judenne, Le mensonge de Christophe Colomb

    Je parlais il y a quelques jours de Roger Judenne à propos de son livre La Colère du Dieu Serpent .

    Il vient de publier, en octobre 2008, Le Mensonge de Christophe Colomb, un roman "historique" pour la jeunesse.

    La présentation de l'éditeur:

    1480 : Felipe Sanchez, 14 ans, est le fils d’un marin faisant le commerce des vins andalous et du cuir de Cordoue entre l’Espagne et l’Italie. Après la mort de son père, Felipe poursuit ce négoce. Quant à son frère aîné, Alonso, il fait voile à bord du « Cruz del Sur » vers les Canaries et Madère. Mais depuis un an, Felipe est sans nouvelles. Le bruit court que d’effroyables tempêtes ont balayé ces archipels. Felipe reçoit alors une lettre du cartographe Christophe Colomb qui lui apprend le naufrage du navire. Colomb a recueilli les survivants mais ils ont tous succombé. Son comportement est étrange. Veuf, il ne s’occupe pas de son fils Diego et n’a qu’une idée en tête : partir en mer pour les Indes par la route de l’ouest. Diego raconte à Felipe qu’il a fait une étrange découverte en cachette de son père : dans une malle il a trouvé des papiers, des cartes, des coiffures multicolores avec des plumes d’oiseau, ce qui lui a valu une raclée ! Par recoupements et grâce à la rencontre d’un survivant du naufrage, Felipe finit par découvrir que Christophe Colomb n’a pas été le premier à découvrir les Indes : Alonso Sanchez l’avait fait avant lui ! Christophe Colomb n’a pas découvert l’Amérique. Il en fit la conquête et la colonisation (cf textes de l’Inca Garcilaso de la Vega et du révérend Père Joseph d’Acosta en annexes du roman). Alonso Sanchez de Huelva a découvert les îles du Nouveau Monde abordées par Colomb lors de son premier voyage et lui a fourni tous les renseignements permettant d’y aller sans risques. Colomb savait qu’il existait des terres dans ces mers lointaines et il en connaissait la position exacte ! Il possédait des parures de plumes portées par les habitants des Caraïbes. L’épisode de la fameuse raclée infligée à son fils est rapporté par Diego Colomb lui-même dans le journal qu’il rédigea quand il succéda à son père en tant que gouverneur des Indes. Mais en habile mystificateur, après s’être emparé du secret légué par Alonso Sanchez, il a crié haut et fort qu’il était le premier découvreur de ces terres nouvelles.

     

    C'est à partir de 12 ans et ça ne coûte que 10 € pour enfin démasquer Christophe Colomb! ^___^

     

    judenne le mensonge de christophe colomb.gif

    Roger Judenne, Le Mensonge de Christophe Colomb,
    Collection "Toute Une Histoire",
    Nouveau Monde Éditions, octobre 2008.

  • Louis Delluc, Le Mousse de la Niňa

    Un jeune mousse s'embarque sur la Niňa et suit Christophe Colomb vers les terres inconnues. Il se liera d'amitié avec un jeune indien. Une vision un peu idyllique de la découverte de l'Amérique et de belles illustrations en noir par René Auger. René Auger obtint en 1947 le Prix de l'Imgae Française. En 1953, Le Mousse de la Niňa fut lauréat du Prix Jeunesse, prix littéraire du meilleur livre pour enfants, décerné sur manuscrit.

    Malheureusement la jaquette illustrée par René Auger fait défaut à mon exemplaire. Si une lectrice ou un lecteur de ce blog avait la possibilité de me faire parvenir un scan, je lui en serais très reconnaissant.

    Une petite illustration intérieure:

    2122421660.jpg

     

    Louis Delluc, Le Mousse de la Niňa.
    Avec Colomb vers des terres nouvelles
    ,
    Editions Bourrelier, 1955 (2ème édition).
    Illustrations de René Auger.