Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

de heredia

  • José-Maria de Heredia, Les Conquérants de l'or

    Sur ce blogue, les lectrices et lecteurs rencontrent souvent des auteurs aux bibliographies pléthoriques: Marcel Allain et ses plus de 400 titres, Yves DermèzeMaurice Limat et bien d'autres qui ont écrit des centaines de livres, fascicules, contes et nouvelles, ...

    jose maria de heredia par.jpgAvec José-Maria de Heredia nous entrons dans un autre domaine. Il s'agit tout d'abord de poésie, genre peu abordé encore sur ces pages mais encore d'un auteur rare. Finalement sa bibliographie se résume à quelques traductions en français comme celle de la Véridique histoire de la conquête de la Nouvelle-Espagne, de l'Espagnol Diaz del Castillo ( 3 volumes 1877-1878); deux discours (Discours de réception à l'Académie française, 1895 et Inauguration du monument élévé à la mémoire de Leconte de Lisle à Paris le 10 juillet 1898); et d'un poème de circonstances (comme Salut à l'Empereur, lu par Paul Mounet de la Comédie Française lors de la pose de la première pierre du pont Alexandre III à Paris). Il reste pourtant célèbre pour Les Trophées (1893) qui est un recueil de 118 poèmes publiés à l'origine dans des revues à faible tirage.

    Cette faible production ne l'empêcha pas d'être une figure reconnue du mouvement parnassien. Les Peuples du Soleil vous proposent en cinq épisodes de lire ou relire le dernier grand ensemble du recueil Les Trophées, Les Conquérants de l'or.

    Lire la suite