Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dernier chant de l'inca

  • Gérard Herzhaft, Le dernier chant de l'Inca

    Un roman de la conquête destiné aux jeunes lecteurs...
    C'est un thème fréquent que les derniers soubresauts des empires aztèque, inca,... Un monde s'effondre et pourtant survit par la littérature...
    L'originalité ici est que la civilisation inca est parfaitement rendue (pour de jeunes lecteurs). Il ne s'agit pas (pas seulement) d'un regard européen sur la conquête. Les Européens sont aussi montrés comme ils ont été au Pérou: cupides et violents. Pourtant les aspects les plus sombres des Incas ne sont pas niés. Ce type d'ouvrage illustre assez bien un regard contemporain sur les Précolombiens: pas de diabolisation mais plus d'angélisme. Les Précolombiens sont aussi des hommes avec leurs qualités mais aussi leurs défauts...

    4e de couverture:

    Pérou, 1561. L'empire inca est presque entièrement sous domination espagnole. Huarachi, vieux troubadour-guerrier, fait une halte au village d'Ahuaytambo. Mais les conquistadores espagnols menés par don Fernando envahissent le lieu, menaçant la vie des villageois et en particulier du jeune Yanawa. Pour les sauver, Huarachi promet à don Fernando de le guider vers le plus grand gisement d'or de tout l'Empire. Incas et Espagnols commencent alors un long voyage semé d'embûches, animé par la soif de l'or...

     

    1fbfbec0f28cc7e2ceb693417692c1d8.jpg

    Gérard Herzhaft, Le dernier chant de l'Inca,
    Nathan Poche 12 ans et +, 2007 (réédition)