Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

filaplomb

  • Madame de K., Le Chasseur de légendes

    Heureux lauréat d'un concours organisé par les éditions Filaplomb, j'ai reçu en début de semaine mes prix. De mignons petits ouvrages.
    J'ai d'abord entrepris la lecture du sujet du concours, l'adaptation en bande dessinée de Naufrage de Robert-Louis Stevenson par Marcel Uderzo (dessin) et Didier Ray (scénario). J'y reviendrai dans les prochains jours.

    Celles et ceux qui me connaissent comprendront aisément que Le Chasseur de légendes, histoire de SF teinté de merveilleux, de Madame de K. ait retenu toute mon intention.

    Dans un vaisseau spatial un chasseur de légendes (le narrateur) emmène ses tubes vers une colonie sans passé, ni histoire afin d'implanter des légendes. Il rencontre de charmantes voyageuses. Alexia, qui a étudié l'ethnologie, s'intéresse particulièrement au métier du chasseur. La mise en sommeil pour le temps du voyage est perturbé: quelques soucis mécaniques entraînent... mais je vous laisse découvrir la fin.

    L'éditeur me disait en aparté (en fait les apartés dans le monde 2.0. c'est quand on s'échange des courriels), que ce n'était pas seulement de la science-fiction. Certes mais à mon sens, la science-fiction n'est jamais seulement de la "science-fiction".
    Isaac Asimov: "On peut définir la Science-Fiction comme la branche de la littérature qui se soucie des réponses de l'être humain aux progrès de la science et de la technologie" . Evidemment, ici ce n'est guère le cas mais la SF ne se résume pas à cette définition du maître Asimov (
    En même temps il écrivait: "Aucun de ceux qui l'écrivent ne sont capables de s'entendre sur sa définition."). Il y a bien des vaisseaux spatiaux et quelques autres inventions mais le coeur "idéologique" de la nouvelle est ailleurs. Angoisse de la perte des origines? Interrogation sur la (les) mémoire(s) de l'humanité? Questionnement sur la transmission de la culture? Oui et aussi plus encore.
    A la lecture, je dirai que Madame de K. connaît la science-fiction (peut-être même l'aime-t-elle) mais n'est pas une auteure de SF. Elle se sert du prétexte science-fictionnel pour nous livrer une histoire merveilleuse (au sens II: qui est du domaine du surnaturel, de l'inexplicable).Un petit berlingot (j'aime beaucoup les berlingots) à l'écriture élégante et posée.
    Finalement, pour conclure, somme toute (attention suspens!), ce texte court m'a beaucoup plu et je ne peux que le recommander.

    madame de k le chasseur de legendes.jpg

    Madame de K., Le Chasseur de légendes,
    collection Le Fil littérature, Filaplomb, janvier 2008

  • Robert-Louis Stevenson & Marcel Uderzo, Naufrage

    stevenson naufrage.JPG

    Les éditions Filaplomb sont heureuses de nous annoncer l'arrivée de leur petit dernier. Traduit et adapté par Didier Ray, ce conte de Robert-Louis Stevenson hisse la grand voile et vous emmène au large sous le crayon de Marcel Uderzo. Parmi les éléments déchaînés et face à la colère océanique, c'est une petite philosophie de l'existence que nous offre ce nouveau volume de la collection «Le Fil Graphique».Ce livre au format sac à main que vous emporterez partout dans votre quotidien, vous rappellera de goûter au sel de la vie et l'importance d'en apprécier chacun des instants.