Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

florent manuel

  • Florent Manuel, Les Mystérieux stylets

    Joyeux mélange de policier et d’aventures que l’histoire de ce petit fascicule publié par Ferenczi se déroule au Brésil. On y trouve un Indien nommé Hascatemoz (le malheureux est victime d’un mystérieux stylet dès les premières pages).

    C’est à peu près tout pour ce qui nous intéresse. Etrange mystère de chambre close en vérité : la porte de la chambre semble inaccessible et « la fenêtre était grande ouverte, mais les volets métalliques étaient se trouvaient hermétiquement clos » (p. 5). Pourtant, à la fin du fascicule, on apprend de la bouche du docteur Morieta, chef d’un groupe de bandits voulant mettre la main sur des caisses de diamants, que « le stylets étaient projetés de loin par des sarbacanes perfectionnées. Mes hommes étaient cachés à plus de cinquante mètres de distance !... » (p. 32).

     

    Florent Manuel, Les Mystérieux stylets,
    Mon Roman d’aventures n°103, Editions J. Ferenczi & fils, 1949