Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kukulcan

  • Le Mercenaire: Le Serpent à plumes

    Ce n'est pas vraiment le genre de littérature que j'affectionne mais le titre et la quatrième de couverture ne peuvent qu'éveiller mon attention. Je ne l'ai pas encore lu mais ça viendra (et ça ira vite).

     

    La 4e de couverture:

    La Cité interdite...

    Quelque part dans l'immense forêt vierge d'Amérique Centrale se cache la citadelle maya, avec ses pierres millénaires et son fabuleux trésor : l'or destiné à Kukulcan, le Serpent à Plumes.

    07c2be3f66430287eaa20658a3098aca.jpgA travers les mille périls de la jungle, des expéditions rivales convergent vers la fabuleuse cité. Le trésor sera aux plus forts, aux plus rapides, aux plus impitoyables. Tous les coups sont permis et la peau d'un homme ne vaut pas cher !

    Qui parviendra le premier à cet Eldorado ?

    Kurt von Kleinus, le junker arrogant, l'ancien officier SS, flanqué de son âme damnée, Emil le bossu?

    Yuri Kozlov et le groupe soviétique ?

    John Eagle, le Mercenaire, qui retrouve dans ce combat de jungle tous ses réflexes de guerrier apache ?

    Peut-être aucun d'entre eux...

    Car la cité interdite n'est pas en ruine, et réserve aux intrus d'étranges surprises. Un énorme piège les attend, sous l'Oeil grimaçant et maléfique du Serpent à Plumes...

     

    Paul Edwards, Le Serpent à plumes, série Le Mercenaire, Editions Presses de la Cité, 1974.