Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mystère

  • Elisabeth Motsch & Kimoki, Mister Ka et le squelette inca

    4e de couverture:

    En vacances chez sa grand-mère, Mister Ka, le petit détective, retrouve ses amis, Déborah et Jack, qui partagent sa passion pour les énigmes. En regardant un documentaire sur les Incas, les trois amis ont une idée : pourraient-ils, comme les archéologues, percer le secret des squelettes ? Tout le monde sait qu’au village, on en a trouvé sur la colline aux loups… Après Pas de Coca pour Mister Ka Mister Ka et la cave aux mystères, petit détective se lance dans de nouvelles aventures.

    Mon avis:

    L'ouvrage est à réserver aux jeunes lecteurs. Je n'ai guère été convaincu par l'intrigue mais c'est bien normal. Les illustrations sont plutôt sympathiques, surtout celle où l'on voit nos jeunes héros déguisés en redoutables Incas.
    En tout cas, au delà des qualités et défauts de l'ouvrage, il est clairement prouvé que l'imaginaire précolombien peut nous emmener vers des aventures tout à passionnantes à vivre! C'est le documentaire consacré à la découverte d'une momie inca par des archéologues qui est à l'origine de l'enquête de nos jeunes amis. Il s'agit ici de surmonter ses peurs (enfantines).

    Mirabelia a été plus sévère que moi dans son avis. Etrangement c'est l'un des seuls avis que j'ai pu lire sur des blogs (et pourtant j'ai cherché), l'autre avis, assez convenu, est consultable sur Les Coups de Coeur de la Fnac.

     

    motsch mister ka et le squelette inca.jpg

     

    Elisabeth Motsch & Kimoki, Mister Ka et le squelette inca,
    Collection Mouche Poche, Editions Ecole des Loisirs, 2009

  • Les Peuples du Soleil présentent leur premier feuilleton de l'été

    diligent les derniers azteques 3.jpgLes Peuples du Soleil proposent leur premier feuilleton de l’été. Ceci n'aurait pas été possible sans l'aide précieuse de Cirroco Jones qui m'a envoyé une copie du conte "Les derniers Aztèques" paru dans le n°1 de L’Age Heureux en 1924.

    Cette oeuvre de R. Diligent n’a jamais semble-t-il jamais été reprise depuis. Il s’agit donc d’un presque inédit que publient ces prochains jours  les Peuples du Soleil.

    L’auteur, R. Diligent a laissé peu de traces. Il semblerait qu’il s’agisse de l’illustrateur Robert Diligent connu pour des illustrations dans des publications pour la jeunesse.

    L’Age heureux, périodique publié par la librairie Larousse, dans lequel paru "Les Derniers Aztèques", annonçait dans ce premier numéro : ""L'Age heureux publiera des romans, des nouvelles, des saynètes, des poésies, des articles variés sur les sports, le cinéma, la T.S.F., les arts, les sciences, les travaux manuels. Il donnera enfin des concours et des jeux." (p. 2)".

    Le jour initial de parution était le jeudi, qui était alors le jour de congé des écoliers, il coûtait la modique somme de 0 fr. 60. Il semble que la publication soit ensuite devenue mensuelle.

    Quelques autres auteurs publiés dans L’Age heureux ont été exhumés comme Max Antoine qui publia "Pangloss" dans ce même numéro 1 ou René Pons (pseudonyme de René Pujol) qui commit plusieurs romans de science-fiction.

    A partir de demain : De l’aventure, du mystère, du rire !


    (NB: le texte du feuilleton reste Droits Réservés, nos recherches n'ont pas permis de retrouver les éventuels ayant-droits. Le feuilleton se donne pour but de permettre de rédécouvrir une oeuvre oubliée, à titre de respectueux hommage à son auteur)