Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nouvelle

  • [Revue] Angle mort, Eclats d'imaginaire

    angle mort.PNG

    Les webrevues sont nombreuses et il n'est pas toujours facile de les trouver (étrangement car avec le net cela devrait être particulièrement aisé, Google est mon ami). J'ai découvert par hasard Angle Mort. Pour une fois, ce n'est pas un Webzine consacré à la critique: il est dédié à la publication de fictions inédites en français (nouvelles inédites d'auteurs francophones ou traductions)

    Lire la suite

  • Ecrire une nouvelle [4] Le plan

    Quand j'écris, j'utilise toujours un plan. Il trace la structure de l'écrit à venir ou en cours et permet d'avoir d'un seul coup d'oeil l'organisation générale. Pour les parties non encore publiées ici de "Reprendre haleine", cela donne:

    Trouver l'entrée du souterrain. Reprendre haleine.
    Le faux plat se transforme en plan incliné.
    Le vrombissement du roc. 
    De larges marches basses succèdent au plan incliné.
    Les marches deviennent de plus en plus étroites.
    Le souffle provoqué par le déplacement du roc. Planter les pieds dans les anfractuosités du mur. 
    S'aider des bras pour grimper.

    Perpétuer le mouvement. Bander les muscles pour exercer une dernière poussée.

    Il ne s'agit pas d'un plan au sens strict mais des lignes directrices, des noeuds à ne pas manquer. Ces lignes suivent la progression du personnage et de son "poursuivant" et fournissent les éléments de décor nécessaires. Chaque "partie" doit compter environ 1500 signes (pour atteindre entre 15000 et 18000 signes).
    Ce n'est pas pour autant un synopsis, terme sur lequel je reviendrai cette semaine. 

    Retrouvez les différentes parties du projet: Ecrire une nouvelle

    1/ Ecrire une nouvelle: de l'idée à la soumission du texte
    2/ Ecrire une nouvelle: premier jet 
    3/ Ecrire une nouvelle: ré-écriture

     

     

  • Ecrire une nouvelle [3] Ré-écriture

    Avant-hier, je présentais la première version publiée, déjà  modifiée par rapport au premier jet écrit sur le cahier.

    Aujourd'hui, nous atteignons les 3000 signes (un peu plus même). Une nouvelle à peu près correcte compte au moins 15000 signes (cela peut être plus court mais les revues demandent souvent des 15000 à 30000 signes) afin de permettre un certain développement que ce soit au niveau de l'intrigue, de la caractérisation des personnages,...
    Par rapport à la version précédente, le passage dans le temple a été intégré (mais reste incomplet) et le premier jet a été en partie réécrit.

    Je vous laisse découvrir ces 3000 premiers signes. 

     

    Lire la suite

  • Ecrire une nouvelle [2] Premier jet

     

    Je suis un gros lecteur (oui vous avez sans doute remarquéé), un collectionneur de livres (mais pas tout à fait bibliophile, mes recherches allant surtout vers les genres dont personne ne veut), un peu critique et analyste littéraire (spécialisé dans les littératures populaires), collaborateur à des revues et à la collection la Bibliothèque Rouge des moutons Electriques. Je suis en train de finaliser (horrible mot) divers projets tant d'articles que de livres. Pour les fictions, je suis un auteur des plus moyens(je ne me suis jamais vraiment donné les moyens non plus en terme de temps).

    Hier, j'annonçais l'écriture d'une nouvelle tendance "post-colombienne". Le but n'est pas de proposer la lecture de la nouvelle mais d'en suivre l'écriture étalée, à dessein, sur un temps plus long que celui qui est nécessaire à une écriture solitaire: nous sommes du côté du projet d'écriture plus que de la simple rédaction d'un texte.

     

    Lire la suite

  • "Coke" de Laurent Breton

    J'ai pris beaucoup de plaisir à lire la nouvelle de Laurent Breton intitulée "Coke" (ce n'est pas de la cocaïne, juste du Coca-Cola qui a des vertus tout à fait inconnues du commun des mortels, c'est le cas de le dire ;-) ).

    Je recherchais cette nouvelle publiée dans Gamète en 2002 et citée dans le livre L'histoire revisitée : Panorama de l'uchronie sous toutes ses formes d'Eric B. Henriet dont j'ai déjà parlé.

    Ayant déposé sur un forum cette recherche, j'ai eu l'honneur et le plaisir d'être contacté directement par l'auteur! Très sympathique!

    Certains explorateurs européens ont pu... Non je n'en révèle pas plus: vous pouvez lire une version de "Coke" de 1997 ici

    Bonne lecture!

    Si ça vous a plu, vous pouvez me laisser un commentaire, j'en ferai part à Laurent.

  • Marmite & Micro-Onde

    Marmite & Micro-onde, le fanzine de l'imaginaire culinaire

    Comme l'indique le titre, ce fanzine est consacré à "l'imaginaire culinaire".

    La présentation sur le site indique:

    Bon appétit

    Vous aimez la nourriture ? Vous aimez la littérature ? Marmite & Micro-onde, le fanzine de l'imaginaire culinaire, c'est tout cela en même temps.

    Et c'est quoi, l'imaginaire culinaire ?

    Hé bien ce sont des nouvelles, des poèmes, des news, ayant trait à la fois à la gastronomie (au sens large, et même très large : le cannibalisme en fait partie, par exemple...) et à l'imaginaire sous toutes ses formes : fantastique, science-fiction, littérature générale, polar, poésie, cinéma, science, histoire... Des textes souvent farfelus et humoristiques, mais pas forcément. Bref, tous les goûts et toutes les cuisines mijotent dans la marmite.

    Comment lire Marmite & Micro-onde ?

    En guise de mise en bouche, vous pouvez télécharger le dernier numéro. Mis en appétit, vous désirerez peut-être goûter les anciens numéros. Définitivement convaincu, vous exigerez d'être averti pour la dégustation du prochain numéro.

    Enfin, Marmite & Micro-onde existe en version papier. Vous pouvez commander un ou plusieurs numéros, et vous abonner.

    Bonne lecture, bon appétit !

    Allez faire un tour dans le numéro 13: http://marmite-et-micro-onde.org/numeros/M&M13.pdf
    Une nouvelle d'Anne lanièce s'intitule: "Sur les traces des Conquistadors".

     

    BON APPETIT