Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

patrick marcel

  • L'effet Anticipation Ancienne 1: Patrick Marcel

    Je suis un de ces amateurs un peu monomaniaques à ce qu'il paraît (clin d'oeil à Lhisbei) qui aiment se plonger dans des textes anciens de ce qui ne s'appelait pas encore science-fiction mais que l'on rattache à la conjecture romanesque rationnelle. Chaque jour ou presque j'ouvre mon Versins (son Encyclopédie de l'utopie, des voyages extraordinaires et de la science-fiction est toujours à portée de main). Ma collection n'est pas délirante mais disons que j'ai un fonds assez important tout de même d'éditions anciennes dans laquelle se côtoient gros cartonnages polychromes, petits fascicules à deux sous, romans populaires d'anticipation et d'aventures extraordinaires et oeuvres que l'on dit patrimoniales (Jules Verne, HG Wells,...). 

    Pourtant, je ne suis pas seul. Loin de là. J'ai donc lancé un questionnaire sur l'anticipation ancienne [1]auprès d'amateurs, d'auteurs, d'essayistes, de blogueurs,... [2] sur cinq thèmes: l'amateur d'anticipation ancienne, les rééditions (et la question de l'accès aux textes), la généalogie de cette littérature, les filiations et l'avenir de ce futur antérieur à notre présent.

    anticipation ancienne,sf,science-fiction,patrick marcelPatrick Marcel m'a fait l'amitié de répondre très rapidement à mes questions. Traducteur (il a reçu le prix Jacques Chambon de la traduction dans le cadre du Grand Prix de l'Imaginaire 2006 pour Le Livre des cendres de Mary Gentle[3]), essayiste (on lui doit notamment l'Atlas des brumes et des ombressur la littérature fantastique paru en 2002 chez Folio SF),  auteur (Les Nombreuses vies de Cthulhu dans la collection Bibliothèque Rouge aux Editions Les Moutons Electriques en 2009), illustrateur, Patrick Marcel a de nombreux talents. J'ai eu le plaisir de correspondre à plusieurs reprises avec lui dans le cadre de la collection la Bibliothèque Rouge par exemple pour Les Nombreuses vies de Fantômasdans lequel il nous a parlé de Furax.

     

    Lire la suite