Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

polar

  • François Arango, Le Jaguar sur les toits

    Les Editions Métailié viennent de publier (février 2011) Le Jaguar sur le toits, un thriller signé François Arango dans lequel le coeur d'un homme d'affaires mexicain est arraché selon les rites aztèques. Brr!

    La quatrième de couverture:

    Le coeur de l'homme d'affaires enlevé a été restitue a sa famille. Il a été arraché de sa poitrine selon la tradition des sacrifices aztèques, il est posé sur un socle portant le dessin d'une feuille mystérieuse. Des messages arrivent qui utilisent le calendrier aztèque et les vers d'un roi-poète pour annoncer les meurtres à venir. Des hommes politiques sont enlevés et sacrifiés. Le suspect boiteux porte le nom d'un botaniste mort depuis des siècles, les autorités du pays font preuve d'une mauvaise volonté manifeste... La police ne mettant pas toute l'énergie nécessaire à la résolution de ces énigmes, les recherches sont menées par un trio d'enquêteurs. Dans un gigantesque jeu de piste à travers la ville de Mexico et ses sites archéologiques, ils vont croiser un hippie spécialiste des plantes médicinales de la forêt lacandone, un vieil Américain qui dit avoir connu Zapata, et des Indiens qui ne vieillissent pas. Ce magnifique thriller qui plonge dans les racines de la culture mexicaine nous révèle les secrets de la mort programmée des cellules, parle de la nécessité de protéger les savoirs et les patrimoines botaniques indiens et nous fait vivre des aventures ébouriffantes sous la conduite d'un nouvel auteur, au style solide et brillant, fin connaisseur et amoureux du Mexique.

    arango le jaguar sur les toits.gif

     François Arango, Le Jaguar sur les toits,
    collection "Noir", Editions Métailié, 2011

     

  • Kathleen Moore Knight, Sinistre écho

    Il n'est parfois pas évidemment de déceler une inspiration précolombienne avec des titres comme Sinistre écho par exemple.
    Ce roman de Kathleen Moore Knight publié en 1956 en France dans la collection Le Masque nous intéresse pourtant. Il ne s'agit pas d'un polar historique comme ceux qui existent dans la collection Grands Détectives (éditions 10/18), pourtant, si l'on en croit Amazon, le sous-titre de la version orginale (1949) est éloquent:  Dying echo: Adventure and death in the ancient Maya cities of Yucatan.

    Jérôme Serme, qui tient la librairie Le Rayon Populaire , m'a signalé ce titre avec ce petit résumé: Roman policier se déroulant dans les milieux archéologiques et d'artefacts à collectionner, près de Chichen Itza, "ville morte des Mayas".

    La couverture de l'ouvrage n'a strictement aucun intérêt, tous les couvertures du Masque se ressemblant, mais je vous la mets quand même:

     

    knight sinistre écho.jpg

     

    Kathleen Moore Knight, Sinistre écho
    (VO:
    Dying echo, 1949)
    ,
    Le Masque, n°533, 1956

  • Donald Westlake, Aztèques dansants

    Un ouvrage un peu limite pour ce blog mais il y est question d'Aztèque, plus précisément d'une statuette aztèque. Une fois encore les trésors des Précolombiens suscitent la convoitise.

    La 4e de couverture:
    Jerry Manelli est un escroc. Spécialiste de l'arnaque, de la combine et de l'entourloupe. Et voilà que Jerry Manelli court aux quatre coins de New York et de sa banlieue, sur la piste d'un prêtre. Un prêtre d'un genre très particulier. Un prêtre vieux de mille ans, qui mesure soixante centimètres, laid et difforme, un prêtre aztèque dansant. Il est en or massif, ses yeux sont deux émeraudes, et il vaut un million de dollars.

     

    westalke azteques dansants.jpg

    Donald Westlake, Aztèques dansants, Rivage noir, 1997

  • Antony Madoré, Henry Bighead et le secret des Incas

    Il y a quelques temps, je disais qu'il me fallait explorer les catalogues des maisons de micro édition. J'ai déjà évoqué EdiLivre avec Stephan Lewis. Une nouveauté publié au début du mois d'avril 2009 par EdiLivre retient mon attention.


    Antony Madoré avec  son ouvrage Henry Bighead et le secret des Incas nous emmène dans une mystérieuse enquête .

    Présentation de l'éditeur:
    Un professeur d'archéologie précolombienne est assassiné, laissant derrière lui une étrange énigme écrite sur un parchemin. Son meilleur élève, Henry Bighead, aventurier-né, va être dans un premier temps accusé du meurtre de son professeur. Il va tout de même tenter, avec un groupe d’amis, de percer le secret de cet assassinat douteux. Le fameux parchemin les mènera au Pérou où ils affronteront de nombreux dangers pour résoudre l’enquête. Parviendront-ils à leurs fins ?

    L'auteur:
    Antony Madoré est responsable d'un circuit automobile et écrivain à ses heures perdues. Il est originaire de la côte de Nuits en Bourgogne et père de 3 enfants. Passionné d'histoire et plus particulièrement d'archéologie précolombienne, ce roman a été écrit à la fin de ses études et retravaillé récemment dans le but d'être publié.

     

    madoré henri bighead.jpg

     

    Antony Madoré, Henry Bighead et le secret des Incas, EdiLivre, 2009

  • Michel Amelin, La Colère du Puma Inca

    "Un criminel dissimulé sous un masque de puma a enlevé la riche Nina Santamaria. Il la laisse en vie, mais lui promet qu'il la retrouvera plus tard... Quel est le plan de ce monstre ? De Miami à Cuzco, le danger va poursuivre la jeune héritière jusque dans les fondations d'un ancien palais espagnol construit sur les ruines d'un temple inca..."

    8e5fc527cd7165fdcb873e2374636601.jpg

    Michel Amelin, La Colère du Puma Inca,
    Polar Gothique, Bayard, 1998

  • Retour de brocante (2)

    Je vais me répéter sur ce blog. Une belle brocante ce dimanche, plus de 900 exposants, du choix (bon je suis arrivé à 5h45 du matin, ça explique peut-être l'importance du choix ;-) ), des rencontres très sympathiques (surtout celle avec un collectionneur de vieux polars et autres ouvrages de SF) mais pas de Précolombiens à l'horizon.
    Des tas d'autres découvertes empêchent la déconvenue, la déconfiture, la dé... - mettre ce que vous voulez, moi ça va! ^___^

    J'ai fait le plein de vieux polars, romans d'aventures et SF (et même des Mon roman d'aventures de chez Ferenczi que je décris par ailleurs sur ce blog quand ils intéressent le domaine ici étudié).

    Bonne, belle et sympathique journée.;

    Maintenant, on trie!