Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pueblo

  • Billy Rock, La Grotte qui chante in Jingo n° 15

    Evidemment en voyant la couverture (et encore en manque-t-il un bout :-( ) de cet album petit format édité par Jeunesse et Vacances en 1975 le lien avec les Précolombiens semble plutôt ténu.

    4822dcf3ab998d0baf4a5907f8f72a47.jpg

    Et pourtant en ouvrant ce Jingo n° 15, on tombe sur la première BD mettant en scène Billy Rock luttant contre des Indiens  du Pueblo rassemblés dans une confrérie nommée "l'araignée d'or".

    f3e865efe9c5d33ab1765e4d6b294120.jpg

     

    Les redoutables guerriers vivent au sein d'une cité souterraine cachée au fond de "La Grotte qui chante". Elle porte ce nom car "au clapotis de l'eau se mêle un bourdonnement bizarre comme un écho assourdi de voix humaines" (p. 10), "par un curieux phénomène acoustique la rumeur de la cité souterraine parvient déformée jusqu'à la grotte par les galeries et les passages ignorés de tous" (p. 11).


    Une fois encore, une action malheureuse suite à l'intervention des hommes blancs (un indien lance une hache en direction de Billy Rock, rate son coup et sectionne un gros cordage retenant un contre-poids, le contre-poids fracasse une roue de l'installation servant à préserver la cité de la mer, la cité se trouve inondée), la cité disparaît. De civilisation cachée, elle devient civilisation disparue...

    d438fe1c73b67632020938aa1137a39f.jpg


    Une fois encore (bis repetita...), l'araignée d'or est en fait une belle jeune fille blonde (d'où le "d'or"). Après la disparition de la cité, elle rejoint la civilisation en s'installant à Los Angeles, abandonnant son masque, sa cape et ses anciens zélateurs... Comment finit une civilisation...

     XXX, Billy Rock, La Grotte qui chante in Jingo, n° 15, Jeunesse et vacances, 1980, p. 3 à 48.

    (NdA: Mettre en ce petit récit dans la catégorie "science-fiction" est peut-être un peu abusif, on est plus du côté de l'aventure mystérieuse mais bon, ne multiplions pas non plus les catégories au risque de finir par s'y perdre...)