Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

roman pour la jeunesse

  • H. de Graffigny, Prisonnier des Patagons

    Les Romans pour la jeunesse étaient édités par Rouff, l'un des grands éditeurs populaires avec Tallandier et Ferenczi par exemple.
    Quelques numéros de la collection de 1948 retiendront notre attention.
    C'est le cas de Prisonnier des Patagons, roman (de 32 pages) au texte serré comme toujours, heureusement que c'était édité pour la jeunesse car la taille miniscule des caractères demande de bonnes lunettes quand on commence à prendre un peu d'âge.

    L'histoire est classique: Louis Herbin, jeune chimiste parti chercher fortune aux Amériques (en Argentine pour être précis), sportif accompli, sauveur d'un jeune Italien grâce à ses talents en savate, s'embarque sur un navire vers le sud de l'Argentine. Une tempête dévie la route du cargo. Louis Herbin et son jeune ami italien débarquent dans une contrée hostile, sont attaqués par des Puelches, le jeune italien est tué et Louis Herbin réduit en esclavage. Son savoir lui permet de s'attirer l'estime de certains Patagons - mais aussi la haine d'autres qui voient d'un mauvais oeil ce Blanc prendre de l'importance dans la tribu. Louis n'a qu'une idée: fuir. Il y parvient in extremis à la dernière page!

    Quelques beaux portraits d'Indiens cruels, sanguinaires et tyranniques mais maniant habilement les boléadoras , les valeurs françaises portées haut et fort par Louis Herbin, la fuite finale et des réflexions sur civilisation et barbarie qui fleurent bon une idéologie désuète et surannée.

     

    df9874100c5f5a4d5338af396c451d26.jpg

     

    H. de Graffigny, Prisonnier des Patagons,
    Romans pour la jeunesse, n° 24,
    Editions Rouff, 1948.