Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

yupanqui

  • Atahualpa Yupanqui, Cerro Bayo

    Atahualpa Yupanqui (1908 - 1992) était le pseudonyme de Héctor Roberto Chavero. Célèbre auteur-compositeur-interprète-guitariste argentin, son opposition à Perón, et aux militaires qui lui succédèrent, lui valut la prison et l’exil, notamment en France (il est mort à Nice). "Son pseudonyme, choisi dès l'adolescence, est formé d'Atahualpa, le dernier empereur inca, assassiné par les conquistadores de Francisco Pizarro, et de Yupanqui, "le Grand Méritant", cacique suprême des indiens quechuas." (source Wikipedia). Son père est d’origine quechua et sa mère basque. Toute son œuvre est inspirée par l’indianité.

    Son œuvre n’est pas seulement musicale. Il a publié une petite dizaine de livres dont Cerro Bayo dans lequel il relate la vie (difficile) et les coutumes des Indiens vivant sur le versant argentin de la Cordillère des Andes.

    Cerro Bayo sous titré Vida y costumbres montañesas dans la version originale (Vie et coutumes de la montagne) paraît en 1943 et est traduit en 1953 par Louise Mamiac pour les Éditeurs français réunis (qui publient aussi des auteurs comme Pablo Neruda, Paul Eluard, Vladimir Maïakovski, Jorge Amado,…).

    En 1988, Messidor réédite Cerro Bayo sous le titre Horizons de pierre.

     

    Atahualpa Yupanqui Cerro Bayo001.jpg

    Atahualpa Yupanqui, Cerro Bayo, Les Editeurs Français Réunis, 1953