Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Liste de recherches

    Je recherche tout ouvrage de fiction mettant en scène des peuples précolombiens.
    Les notes publiées sur ce blog montrent la grande hétérogénéoïté de mes goûts.
    N'hésitez pas à me contacter pour me donner de références, m'indiquer des ouvrages, me proposer des livres à vendre ou à échanger.

  • Quelques BD que je viens d'acheter

    J'ai fait l'acquisition de différentes BD mettant en scène des Précolombiens. Ca va de Marine (une héroïne pour la jeunesse) dans Les Yeux de Kukulkan(*) (scénariste François Corteggiani, dessinateur Pierre Tranchand) à Princesse Maya (scénariste et dessinateur Jeranoton. Les dessins sont très différents, les styles aussi (de l’humoristique au très sérieux).


     

    Des BD bientôt chroniquées sur ce blog! 



    (*) Dans cette série, je me demande si Le Trésor du Caïman comporte des Précolombiens.


  • Retour de brocante (2)

    Je vais me répéter sur ce blog. Une belle brocante ce dimanche, plus de 900 exposants, du choix (bon je suis arrivé à 5h45 du matin, ça explique peut-être l'importance du choix ;-) ), des rencontres très sympathiques (surtout celle avec un collectionneur de vieux polars et autres ouvrages de SF) mais pas de Précolombiens à l'horizon.
    Des tas d'autres découvertes empêchent la déconvenue, la déconfiture, la dé... - mettre ce que vous voulez, moi ça va! ^___^

    J'ai fait le plein de vieux polars, romans d'aventures et SF (et même des Mon roman d'aventures de chez Ferenczi que je décris par ailleurs sur ce blog quand ils intéressent le domaine ici étudié).

    Bonne, belle et sympathique journée.;

    Maintenant, on trie!

  • Drôle d'Aztèque: Texas Jack : Chimosa, le Chef des Aztèques

    Un titre alléchant pour ce 151ème numéro de la série Texas Jack : Chimosa, le Chef des Aztèques. Pourtant la description de Pointe-de-Flèche, Aztèque pure souche, fils de Chimosa, est pour le moins déconcertante. Il commence ses phrases par un très classique « Hugh ! », est chaussé de mocassins (dont l'un cache le secret du trésor des Aztèques) et rêve de scalper le félon Batiste. Mais nous voici au camp des Aztèques. Ecoutons Chimosa:

    " Les Visages-Pâles à la langue fourchue ne savent pas ce qu'est l'humanité! Pauvres et faibles, ils sont entrés dans les territoires de chases de mes pères: on les a reçus comme des amis et le calumet de la paix en a fait nos frères.

    Toujours plus nombreux, ils traversaient la grande mer sur d'immenses canots, arborant toujours le drapeau blanc de la paix. Ils transportaient aussi avec eux de grosses carabines tonnantes, et l'un après l'autre, les hommes rouges sont tombés sous les balles des Visages-Pâles menteurs.

    Ils nous ont chassés de nos territoires de chasses, ils ont détruit nos wigwams et nos temples: ils nous ont défendu d'adorer Huitzilpochtli et ont voulu nous faire adorer leur dieu."

    C’est assez courant de trouver des récits dans lesquels rien ne ressemble plus à un Indien d’Amérique du Nord qu’un indien guaranis, qu’un Aztèque, un Inca ou un Maya dans une ambiance de western en carton-pâte.

     

    Texas Jack (la terreur des Indiens) n°151,
    Chimosa, le Chef des Aztèques, sans auteur, sans date, sans nom d’éditeur.

    30d9462714cf1e78a805e44e624d956d.jpg

     

  • Gros retard

    Je tente de mettre un post par jour sur ce blog.
    Le sujet est évidemment assez pointu: des Précolombiens oui mais seulement de fiction. De nombreux ouvrages sont écartés de fait.
    Je suis en retard sur mon programme. Des fascicules populaires attendent d'être scannés, des livres de tous genres et de toutes époques n'ont pas encore été lus, de nombreux fascicules et livres déjà lus ne sont pas encore chroniqués.
    Je fais de mon mieux, pris aussi par d'autres activitéssur la toile ou dans la vie réelle.
    Merci à celles et ceux qui commentent, merci à celles et ceux qui me contactent, n'hésitez pas à intervenir: ça me motive pour faire partager ma "bizarre collection".

  • Maurice Champagne, Le Signe du soleil

    Enfin, j'ai trouvé ce livre. Il n'est pas particulièrement rare mais le hasard n'avait pas voulu jusqu'à maintenant le mettre sur mon chemin. Finalement un bouquiniste près de chez l'avait en réserve.

    Alors: Champagne!

  • Maya toujours

    Maya…

    Le mot même semble faire rêver les auteurs de SF.

    Dans la série Honor Harrington  de David Weber l’Honorverse (l’univers de l’héroïne), comprend diverses « nations » dont la ligue solarienne qui fédère la terre ainsi que Maya subdivisé en sept entités :

    Maya système capitale du secteur de Maya
    Issac système protectorat secteur de Maya
    Murray système protectorat secteur de Maya
    Poul système protectorat secteur de Maya
    Robert système protectorat secteur de Maya
    Edwin système protectorat secteur de Maya

    Randa système protectorat secteur de Maya

    "Maya Sector
    Maya Sector is based around the Maya system. The Maya system itself was economically successful and bought itself an out with the Office of Frontier Security, to prevent being exploited like any other Shell system."